Il faudra être "très convaincant" avec Räikkönen

Depuis ce mardi après-midi, le nom de Kimi Räikkönen circule et est sur toutes les lèvres pour remplacer Robert Kubica chez Lotus Renault GP

Depuis ce mardi après-midi, le nom de Kimi Räikkönen circule et est sur toutes les lèvres pour remplacer Robert Kubica chez Lotus Renault GP.

Cette année, le Finlandais avait décidé de disputer sa deuxième saison de WRC avec la nouvelle Citroën DS3, mais avec sa propre équipe ICE1 Racing et ses propres sponsors.

Le patron de Citroën Racing, Olivier Quesnel, est revenu sur la situation contractuelle de Räikkönen, confirmant qu'il pouvait à tout moment faire le choix de retourner vers la Formule 1.

"S’il veut partir, je ne pourrais rien dire puisqu’il est un client. Il loue une voiture chez nous et court avec ses sponsors. Il fait ce qu’il veut," a déclaré le Français sur les ondes de la radio RMC.

"Je suppose qu’il peut faire l’objet d’énormément de pression de la part de Bernie Ecclestone, de la FIA et de tout le milieu de la F1 qui souhaiteront le voir revenir, parce que ça reste un pilote emblématique pour la discipline."

Mais la phrase la plus importante est sans doute la suivante, surtout de la part de quelqu'un qui a pu voir au plus près quel était l'état d'esprit de Räikkönen ces dernières semaines.

"Si Kimi Räikkönen reçoit des coups de fil, il va falloir se montrer très convaincant pour le faire revenir en F1," a ainsi confié Quesnel.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen , Robert Kubica , Bernie Ecclestone , Olivier Quesnel
Type d'article Actualités