Formule 1
28 mars
Événement terminé
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
C
GP du Portugal
02 mai
Course dans
21 jours
09 mai
Prochain événement dans
24 jours
C
GP du Canada
13 juin
Course dans
63 jours
C
GP d'Autriche
04 juil.
Prochain événement dans
80 jours
C
GP de Hongrie
01 août
Course dans
112 jours
C
GP de Belgique
29 août
Course dans
140 jours
C
GP des Pays-Bas
05 sept.
Course dans
147 jours
C
GP de Russie
26 sept.
Course dans
168 jours
C
GP de Singapour
03 oct.
Prochain événement dans
171 jours
10 oct.
Course dans
181 jours
C
GP des États-Unis
24 oct.
Course dans
196 jours
C
GP de Mexico
31 oct.
Course dans
203 jours

Ils ont connu la F1 puis ont tenté le DTM (3/3)

Aguri Suzuki a lui aussi disputé une course en DTM (en ITC plus exactement, la version internationale du DTM en 1995 et 1996)

Ils ont connu la F1 puis ont tenté le DTM (3/3)

Aguri Suzuki a lui aussi disputé une course en DTM (en ITC plus exactement, la version internationale du DTM en 1995 et 1996). C’était à Suzuka, au Japon, et le local de l’épreuve avait rallié l’arrivée en 11ème position. Même Jean-Louis Schlesser, multiple vainqueur du Paris-Dakar et pilote Williams en 1988, a tenté l’aventure (une course pour Mercedes, en 1988).

Durant la dernière décennie, ils ont été nombreux à se laisser tenter : Allan McNish, Heinz-Harald Frentzen ou encore plus récemment Ralf Schumacher et David Coulthard, qui ont tous deux mis un terme à leur carrière au courant de cet hiver. D’autres hommes ont commencé par le DTM avant de se voir promu en Formule 1 puis de s’en retourner dans le championnat de tourisme allemand.

Parmi eux, Christjian Albers, vice-champion DTM avec Mercedes puis pilote Spyker. Limogé au courant de la saison 2007, le Néerlandais a tenté un retour en DTM avec Audi, sans réussite. Markus Winkelhock a lui aussi piloté pour Mercedes avant d’effectuer un court passage chez… Spyker ! Il remplaçait justement Albers à l’occasion du Grand Prix d’Europe, qui a mené durant plusieurs tours. Par la suite, il a effectué son come-back en DTM, lui aussi chez Audi.

Aujourd’hui, c’est au tour de Timo Glock de représenter les anciens pilotes de F1. S’il est le 35ème à suivre cette voie, il n’est assurément pas le dernier. Robert Kubica a failli faire de même avec Mercedes, et Jaime Alguersuari était initialement présenti pour obtenir un volant chez BMW. Les noms de Nick Heidfeld, Bruno Senna ou encore Adrian Sutil ont également été évoqués. Enfin, plusieurs pilotes ne cachent pas leur intérêt pour le DTM, après leur carrière en Formule 1. Jenson Button est l’un d’entre-eux, et le Britannique sera d’ailleurs au volant d’une Classe-C DTM ce week-end, à Brands Hatch.
partages
commentaires
McLaren prête à renouer avec une livrée orange

Article précédent

McLaren prête à renouer avec une livrée orange

Article suivant

Takuma Sato ne se voit pas revenir en Formule 1

Takuma Sato ne se voit pas revenir en Formule 1
Charger les commentaires