L'indécision technique a collé à la peau des écuries à Sakhir
Prime

L'indécision technique a collé à la peau des écuries à Sakhir

Par :
Co-auteur:
Matt Somerfield

Sur un tracé inédit et demandant un fort compromis de par sa nature, les écuries ont longtemps erré dans l'indécision lors du Grand Prix de Sakhir.

À Sakhir, pour la première fois, les écuries ont disputé deux Grands Prix consécutifs sur le même circuit mais avec deux tracés très différents d'une semaine sur l'autre. Le passage à la courte piste extérieure a engendré de nombreux changements, à commencer par la suppression de la portion intérieure habituellement empruntée. Il y avait donc moins de virages à haute vitesse et beaucoup plus de lignes droites. Ça n'a pas été sans conséquences sur les solutions aérodynamiques utilisées par chaque écurie, en quête d'un compromis entre la vitesse très élevée du premier et du troisième secteur, et le besoin d'appui pour un second secteur avec un enchaînement de virages.

Il n'y a pas eu de réponse claire quant au besoin de mettre davantage l'accent sur la vitesse de pointe ou sur l'appui nécessaire dans le deuxième secteur. Les équipes et les pilotes ont adopté des configurations aérodynamiques différentes durant les essais libres afin d'évaluer les besoins tout en tenant compte de la performance des pneus. Sinueux et bosselé, le second secteur a rendu les modifications de réglages essentielles.

partages
commentaires

McLaren reste méfiant : "On nous a détruits" à Zandvoort

Andreas Seidl estime que McLaren ne doit pas relâcher ses efforts pour revenir à l'avant de la grille en dépit du doublé acquis au Grand Prix d'Italie.

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Williams : "Nous n'aurions jamais pensé à ce scénario"

Selon Jost Capito, directeur de Williams, le Grand Prix d'Italie a souligné les progrès réalisés par la structure de Grove au cours des derniers mois.

Prost pourrait "quitter la F1" en cas d'arrivée des grilles inversées

Alain Prost affirme que l'introduction de grilles inversées en Formule 1 pourrait l'encourager à quitter la discipline, estimant qu'il s'agirait du "pire" qui puisse être fait contre "l'idée" du championnat.

Newey : "Le plus grand changement de règlement depuis 1982"

Adrian Newey estime que la F1 connaîtra en 2022 son plus grand changement réglementaire depuis près de quarante ans.

Williams a toléré la caméra "pas idéale" dans le casque de Russell

Williams a fait savoir que la caméra dans le casque de George Russell au Grand Prix d'Italie n'était "pas idéale" en raison des informations qu'elle capture mais accepte de la conserver pour le bien de la Formule 1.

Formule 1
19 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021

Les 20 pilotes qui ont fait triompher McLaren en F1

Daniel Ricciardo est devenu le vingtième pilote à s'imposer en Formule 1 sous les couleurs de McLaren. Connaissez-vous les 19 autres ?

Formule 1
19 sept. 2021
Hamilton : "L'une des semaines les plus dures que j'aie connues"

Article précédent

Hamilton : "L'une des semaines les plus dures que j'aie connues"

Article suivant

Russell espère avoir donné la migraine à Wolff pour 2022… ou plus tôt

Russell espère avoir donné la migraine à Wolff pour 2022… ou plus tôt
Charger les commentaires