Formule 1
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
23 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
72 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
85 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
107 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
128 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
142 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
156 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
184 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
191 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
205 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
212 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
240 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
247 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
261 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
275 jours

Un ingénieur Renault rejoint Sauber et Ericsson

partages
commentaires
Un ingénieur Renault rejoint Sauber et Ericsson
Par :
21 févr. 2017 à 08:08

Julien Simon-Chautemps, ancien ingénieur de course de Lotus et Renault F1, a indiqué avoir rejoint l'écurie Sauber.

Julien Simon-Chautemps, ingénieur de course Renault Sport F1 Team
Marcus Ericsson, Sauber C35
Julien Simon-Chautemps, ingénieur de course Renault Sport F1 Team et Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team
Sauber C36
Julien Simon-Chautemps, ingénieur de course Renault Sport F1 Team
Marcus Ericsson, Sauber C35

Le Français était un des ingénieurs de course les plus en vue de la discipline, notamment quand il était devenu celui de Romain Grosjean – après le changement de fonction d'Ayao Komatsu – en 2015 chez Lotus, une écurie qu'il avait rejoint en 2011. L'an passé, il avait fait équipe avec Jolyon Palmer.

L'aventure Enstone ne se poursuivra cependant pas en 2017 puisque Julien Simon-Chautemps a indiqué sur Twitter qu'il avait rejoint l'écurie Sauber, où il travaillera cette année avec Marcus Ericsson, dans un poste similaire à celui qu'il occupait chez Renault. L'information était jusque-là passée inaperçue.

"Premier voyage de l'année, la saison 2017 débute maintenant. Nouveau travail : Sauber, nouveau pilote : Marcus Ericsson, nouvelle vie en Suisse, allez", peut-on ainsi lire. 

 

Cette arrivée fait suite aux nombreux recrutements effectués par la structure dans des rôles clés depuis que les nouveaux propriétaires, Longbow Finance, ont pris possession de Sauber à l'été 2016. L'écurie a par ailleurs présenté ce lundi sa monoplace pour la saison à venir, la C36.

Article suivant
Il y a 30 ans : Les pilotes et les F1 de la saison 1987

Article précédent

Il y a 30 ans : Les pilotes et les F1 de la saison 1987

Article suivant

Rétro technique F1 : l'effet de sol

Rétro technique F1 : l'effet de sol
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Marcus Ericsson
Équipes Alfa Romeo , Renault F1 Team
Auteur Fabien Gaillard