Interlagos, chargé de souvenirs et d'émotions pour Vettel

Ce week-end, Sebastian Vettel disputera son avant-dernier Grand Prix au volant d'une Red Bull

Ce week-end, Sebastian Vettel disputera son avant-dernier Grand Prix au volant d'une Red Bull. Au Brésil, le quadruple Champion du Monde retrouvera un tracé qui lui évoque des souvenirs très riches. Dans sa carrière, il s'est très souvent passé un événement marquant pour lui à Interlagos jusqu'à présent, comme il aime s'en souvenir.

"A Sao Paulo, j'ai pris part à des courses dont nous nous souviendrons toujours, pour différentes raisons", raconte-t-il avec une certaine nostalgie. "Comme en 2009, quand nous étions proches d'accrocher le titre dans la dernière course de la saison. Au final, ce n'était pas suffisant et Jenson Button est devenu Champion du Monde. J'étais très déçu, mais c'était aussi une expérience importante pour moi. Pour le côté positif, nous savions que nous nous étions battus jusqu'à la fin et que nous avions tout donné."

Les rendez-vous suivants furent couronnés de succès pour un Vettel qui entrait dans une ère de domination. "2010 a été ma première année sur le podium de Sao Paulo : une course sincèrement inoubliable", se souvient-il avant d'évoquer les deux dernières éditions.

"Quand je pense au Brésil 2012, je suis parti en tête-à-queue dans le premier tour et je me suis retrouvé à l'arrière du peloton. Soudainement, le titre semblait si loin. J'ai tout fait pour remonter le peloton place après place et à la fin c'était incroyable : nous étions de nouveau Champions du Monde."

"En 2013, le titre était déjà assuré, mais comme c'était ma neuvième victoire consécutive, je n'oublierai jamais cette course."

Interlagos est ainsi un circuit marquant pour Vettel. C'est également le théâtre de son dernier succès en Formule 1 à ce jour, alors qu'il court toujours après une victoire en 2014. Le tracé brésilien est aussi un défi en termes de pilotage, avec notamment un premier secteur compliqué.

"A Sao Paulo, nous pilotons dans le sens contraire des aiguilles d'une montre et le circuit comporte de sérieuses bosses", rappelle Vettel. "L'une des meilleures chances de dépasser est la première chicane, les S de Senna. Vous devez être prudent à cet endroit, particulièrement au départ car c'est très serré. L'enchaînement gauche-droite-gauche est difficile et vous êtes en descente, il faut donc être patient avec la direction."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Sebastian Vettel
Type d'article Actualités