Irvine compare Schumi à un Coca-Cola sans gaz

Eddie Irvine est l’un des rares pilotes à avoir eu Schumacher comme coéquipier, et sans doute le seul à parfaitement s’être accommodé d’un statut hiérarchique inférieur au sein du même team que l’Allemand

Eddie Irvine est l’un des rares pilotes à avoir eu Schumacher comme coéquipier, et sans doute le seul à parfaitement s’être accommodé d’un statut hiérarchique inférieur au sein du même team que l’Allemand.

Reconverti avec succès dans les affaires, et en exil sur une île déserte paradisiaque, Eddie l’ex-flamboyant saute parfois dans un avion pour faire du business. C’est à l’occasion du début de la saison 2012 que celui qui passa à deux doigts de coiffer la couronne mondiale 1999 revient sur les comebacks des grands que sont Michael Schumacher.

Michael Schumacher ne devrait plus être là, point final”, déclare ainsi sans détours Irvine à Autosport.com. “Que fait-il là ? Je suis embarrassé pour lui. Après la première saison, quand il n’était pas dans le rythme, il était clair qu’il n’était plus dans le coup. Il est l’un des plus grands pilotes de tous les temps et il ne peut pas battre Rosberg” !

Irvine a poussé son opinion jusqu’à offrir une savoureuse comparaison.

La meilleure analogie que je puisse donner est un Coca-Cola sans bulles. Qui en veut ? Les gens peuvent dire que c’étaient des ordres d’écurie, ou que Rosberg l’a détruit car il préfère des réglages différentes, ou encore que Michael ne parvient à s’habituer aux pneus, mais le fait est que le gars a 43 ans et qu’il n’était plus à son summum même lorsqu’il a pris sa retraite, comme on peut le voir avec les difficultés que lui a donné Massa

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Eddie Irvine , Michael Schumacher
Type d'article Actualités