Jacques R?gis quitte la FFSA

Jacques Régis, président de la Fédération Française du Sport Automobile, a annoncé qu'il démissionnait de son poste de président

Jacques Régis, président de la Fédération Française du Sport Automobile, a annoncé qu'il démissionnait de son poste de président. Ce choix est à effet immédiat.

Depuis plusieurs années il se battait dans le but de sauver le Grand Prix de France, mais avant cela il était l'un des principaux opposants à la politique de Max Mosley.

Lorsque ce dernier a présenté sa démission en 2004, Jacques Régis fut alors pressenti comme un possible remplaçant de Mosley mais il n'a pas réussi à tirer parti de la situation et Mosley est revenu encore plus fort qu'avant.

Par la suite le français est revenu aux cotés du président de la FIA pour essayer de redonner de la splendeur au Championnat du Monde des Rallyes.

On se souviendra également de Jacques Régis comme étant l'un des trois commissaires à avoir classé l'incident de Jerez entre Michael Schumacher et Jacques Villeneuve comme simple "incident de course". Le tollé provoqué par cette décision fut tel que la FIA a finalement décidé de déjuger ses commissaires.

Jacques Régis a évoqué des raisons personnelles pour expliquer son départ mais on peut aussi soupçonner que les réflexions de Bernie Ecclestone sur le maintien du Grand Prix de France ont pu jouer un rôle dans sa décision de quitter son poste.

Un nouveau président sera donc élu à la tête de la FFSA dans quelques mois. En attendant c'est Jean-Claude Cresp, actuel trésorier, qui assurera l'intérim.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Michael Schumacher , Jacques Villeneuve , Bernie Ecclestone
Type d'article Actualités