Jean Todt candidat à un troisième mandat de président de la FIA

Jean Todt a annoncé sa candidature à la présidence de la Fédération internationale de l'automobile, à l'aube de l'élection qui aura lieu à la fin de l'année.

Jean Todt candidat à un troisième mandat de président de la FIA
Jean Todt, Président de la FIA
Jean Todt, président FIA
Jean Todt, président FIA, dans le garage Ferrari
Jean Todt, président FIA

Copilote en rallye puis directeur d'équipe émérite chez Peugeot Sport puis au sein de la Scuderia Ferrari, Jean Todt a été élu président de la FIA fin 2009 malgré la concurrence d'Ari Vatanen ; il succédait alors à Max Mosley, qui avait passé seize ans à la tête de la fédération. Todt a ensuite été réélu fin 2013 sans qu'un seul candidat ne se présente face à lui.

La présidence du Français a été marquée par une volonté marquée de lutter contre la mortalité sur les routes ; il s'agit de son véritable cheval de bataille. Todt n'a pas encore dévoilé son programme pour les quatre années à venir mais a déclaré son intention de le faire dans les prochains mois.

Voici en détail l'équipe de direction que le Cantalien souhaite instaurer pour son troisième mandat, s'il est élu :

  • "Graham Stoker restera président adjoint pour le sport."
  • "Brian Gibbons endossera de nouvelles responsabilités en tant que président du Sénat de la FIA. Il occupe actuellement le rôle de président adjoint pour la mobilité."
  • "Je suis très heureux d'inviter Thierry Willemarck, actuel président de la Région I de la FIA, à rejoindre mon équipe de direction en tant que président adjoint pour la mobilité."

On ne sait pas encore s'il y aura des candidats face à Jean Todt lors de cette élection, ni quelle serait leur identité. Les mois à venir apporteront certainement la réponse.

partages
commentaires
Palmer : Renault peut être "la quatrième force" à Barcelone

Article précédent

Palmer : Renault peut être "la quatrième force" à Barcelone

Article suivant

Alonso : La compétence, l'argent et l'image de Honda sont en jeu

Alonso : La compétence, l'argent et l'image de Honda sont en jeu
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Jean Todt
Auteur Benjamin Vinel