Button : Le pilotage, "ça ne s'oublie pas !"

partages
commentaires
Button : Le pilotage,
Par : Benjamin Vinel
11 mai 2017 à 08:33

À la fin de la saison dernière, alors que Jenson Button prenait du recul chez McLaren-Honda pour céder son baquet à l'espoir Stoffel Vandoorne, on se demandait si l'on allait jamais revoir le Champion du monde 2009 au volant d'une Formule 1.

Jenson Button, McLaren MP4-31
Jenson Button, McLaren
Jenson Button, McLaren
Jenson Button, McLaren MP4-31
Jenson Button
Jenson Button, McLaren Honda

Ce sera toutefois le cas au Grand Prix de Monaco, que Fernando Alonso ne disputera pas en raison de sa participation ponctuelle aux 500 Miles d'Indianapolis ce même week-end. Troisième homme de l'écurie McLaren, Jenson Button va donc assurer l'intérim et se faire plaisir en Principauté, sur un circuit prestigieux où il s'est imposé en 2009, avec deux autres podiums en 2004 et en 2011.

"Quand l'opportunité s'est présentée de courir à Monaco, il fallait que je la saisisse", déclare Button pour Sky Sports. "Je ne veux pas faire une saison complète en Formule 1, parce que j'ai fait mon temps en Formule 1 ; j'ai adoré la majeure partie de ma carrière, mais il était temps pour moi de faire une pause."

"Mais revenir pour le Grand Prix de Monaco, c'est juste un rêve pour un pilote de course ; revenir pour une seule course, à Monaco, le Grand Prix le plus glamour du calendrier... Je sens l'excitation monter !"

Button est-il prêt ?

Cependant, Button est-il réellement prêt à faire son retour en Formule 1, même pour un seul Grand Prix ? Le Britannique aura passé six mois sans piloter de monoplace ; les essais privés qui ont suivi le Grand Prix de Bahreïn auraient été l'occasion pour lui de se familiariser avec une MCL32 fort différente des F1 des années précédentes, mais McLaren a préféré donner du temps de roulage au pilote de développement Oliver Turvey, chargé d'assurer la corrélation entre le simulateur et la piste, et au titulaire Stoffel Vandoorne.

Button ne s'affole pas pour autant : "On saute dans le simulateur, et au bout de cinq tours, on se rend compte qu'on a encore le truc. Je sais toujours diriger la voiture dans les virages et je sais toujours changer les vitesses, appuyer sur la pédale de frein et gérer l'accélérateur. Ça ne s'oublie pas !"

Le Grand Prix de Monaco représentera en tout cas la meilleure opportunité de points pour McLaren cette saison, puisque c'est sur ce très sinueux tracé urbain que le manque de puissance du moteur Honda s'avérera le moins handicapant.

D'où un message malicieux lancé par Button à Alonso dans une vidéo publiée sur le compte Twitter de McLaren : "Je vais m'assurer que ton baquet reste chaud et marquer plein de beaux points pour te rendre jaloux de ne pas avoir couru à Monaco !"

Prochain article Formule 1
La F1 dévoile son plan pour les fans à Barcelone

Previous article

La F1 dévoile son plan pour les fans à Barcelone

Next article

Arjun Maini signe chez Haas F1

Arjun Maini signe chez Haas F1

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Monaco
Lieu Monte Carlo
Pilotes Jenson Button Shop Now
Équipes McLaren
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Actualités