Jenson Button ne prendra pas le départ

De Charybde en Scylla : cela pourrait résumer à merveille le weekend de Jenson Button, sur qui le sort s'est acharné à Bahreïn.

Déjà victime de deux problèmes techniques qui ont limité son temps de piste en essais libres, Button en a subi un troisième lors de son premier tour de qualifications.

Le pilote McLaren s'attendait donc à partir du fond de grille, mais un quatrième souci de fiabilité a été découvert à quelques minutes du départ et la décision a été prise d'abandonner avant même l'extinction des feux.

"Quand nous avons démarré tout à l'heure, nous avons trouvé un problème qui est une des conséquences des différents problèmes électriques que nous avons eus", explique Éric Boullier au micro de Canal+. "Nous n'avons pas eu assez de temps pour réparer".

"Les chances d'une casse sont assez hautes, donc il valait mieux ne pas le faire courir", ajoute Ron Dennis, interrogé par Sky Sports F1.

Quatorzième sur la grille de départ, Fernando Alonso sera donc le seul pilote McLaren au départ du Grand Prix de Bahreïn.

"Le but pour Fernando est de finir la course. Tout va dépendre du départ et de la gestion des pneus", conclut Boullier.

A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Bahreïn
Sous-évènement Course
Circuit Bahrain International Circuit
Pilotes Jenson Button , Fernando Alonso
Équipes McLaren
Type d'article Actualités