Jerez, Jour 1 - Vettel en tête pour sa première en rouge

La première journée d'essais privés s'est déroulée ce dimanche à Jerez

La première journée d'essais privés s'est déroulée ce dimanche à Jerez. Sans grande surprise, c'est Mercedes qui est entré très rapidement dans le vif du sujet. Sans rechercher la performance, qui n'est pas l'objectif sur une première session comme celle-ci, Nico Rosberg a affiché une très grosse assiduité et une grande régularité. Il est, de loin, le pilote qui a pu multiplier le plus grand nombre de longs relais.

C'est un autre moteur Mercedes qui a brillé par sa régularité et sa fiabilité. Car si Valtteri Bottas n'a pas pris la piste avant la mi-journée, il s'est alors mis au travail très rapidement et a enchaîné de très nombreux tours.

Alors que Force India a fait l'impasse sur la semaine de Jerez, une autre équipe était absente ce dimanche : avec une monoplace encore en cours d'acheminement, Lotus n'a pas pris part à la journée et va préparer l'E23 Hybrid pour prendre la piste demain, lors de la deuxième journée. En revanche, Sauber a connu une journée productive avec un Marcus Ericsson rapidement dans le ton. En dépit d'une monoplace souvent instable au freinage, le Suédois a même haussé le ton en fin de journée en réalisant un bon chrono sur un run très court.

Si Rosberg a accumulé le travail, Sebastian Vettel a roulé trois fois moins pour sa première journée chez Ferrari mais s'est placé en tête de la feuille des temps en début d'après-midi. Chez Red Bull, on roule avec une RB11 arborant une livrée camouflée, à bord de laquelle Daniel Ricciardo est resté discret, tant sur le plan du chrono que du temps de piste.

Un seul drapeau rouge, le chrono 2014 battu

Deux constats sont à faire à l'issue de ce premier jour. Tout d'abord, une seule interruption au drapeau rouge est à noter, avec l'immobilisation en piste de la Toro Rosso de Carlos Sainz, à une heure du terme. Auparavant, l'Espagnol a plusieurs fois bloqué ses roues à la chicane, où toute une tribune n'a pas manqué de saluer chacun de ses passages à domicile.

Le second point est chronométrique, avec des temps déjà en-dessous du chrono le plus rapide de l'année passée, réalisé le troisième jour par Kevin Magnussen chez McLaren. L'apprentissage et le développement des unités de puissance est passée par-là. Une période à laquelle Honda doit faire face, avec une journée très discrète : s'il était l'attraction du jour, Fernando Alonso n'a signé qu'un seul chrono à faible allure, alignant seulement quelques tours d'installation.

Côte paddock, on peut noter la présence de Gene Haas, vu notamment en discussion avec du personnel de l'équipe Ferrari. L'Américain prépare l'entrée de son écurie en F1 pour la saison prochaine. Plusieurs "papas" étaient également présents pour voir leurs progénitures en piste, que ce soit Keke Rosberg ou Carlos Sainz, ainsi que Jos Verstappen, dont le fils Max sera au volant de la Toro Rosso demain.

        Formule 1 - Essais Hivernaux - Jerez - Jour 1
                Pilote                 Ecurie                 Temps                 Trs
01   S. Vettel   Ferrari 1:22.690 59
02   M. Ericsson   Sauber 1:22.777 73
03   N. Rosberg   Mercedes 1:23.106 157
04   D. Ricciardo   Red Bull 1:23.338 35
05   V. Bottas   Williams 1:23.906 73
06   C. Sainz   Toro Rosso 1:25.327 46
07   F. Alonso   McLaren 1:40.738 6

Toutes les photos de la première journée

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jos Verstappen , Fernando Alonso , Carlos Sainz , Keke Rosberg , Nico Rosberg , Sebastian Vettel , Daniel Ricciardo , Marcus Ericsson , Valtteri Bottas , Kevin Magnussen
Équipes McLaren , Toro Rosso , Mercedes , Sauber , Williams , Force India , Ferrari
Type d'article Actualités