JEV : "Je ne sais pas qui était dans la Lotus mais c'est un grand malade"

Encore un week-end à oublier pour Jean-Eric Vergne, qui a été percuté en début de Grand Prix alors qu'il occupait la 14e place sur la grille

Encore un week-end à oublier pour Jean-Eric Vergne, qui a été percuté en début de Grand Prix alors qu'il occupait la 14e place sur la grille. Cet accident a obligé le pilote Toro Rosso à passer prématurément par les stands afin de changer sa roue crevée.

«Je suis déçu et un peu énervé. Je ne sais pas qui était dans la Lotus mais c'est un grand malade», explique Vergne qui fait référence à Pastor Maldonado.

Vergne a bien essayé de remonter en piste, mais a finalement été contraint à l'abandon aux alentours de la mi-course.

«A la sortie du virage 8, il a mis un énorme coup de volant. La voiture a décollé mais le fond plat était trop endommagé. On a essayé de continuer, mais c'était impossible.»

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Pastor Maldonado , Jean-Éric Vergne
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités