Figure de McLaren, Jonathan Neale va quitter Woking

Dirigeant historique de McLaren pendant vingt ans, Jonathan Neale va quitter l'entreprise avant la fin de l'année.

Figure de McLaren, Jonathan Neale va quitter Woking

Pilier de McLaren pendant 20 ans, Jonathan Neale va quitter Woking à la fin de l'année. Il avait rejoint l'écurie de Formule 1 en 2001 en tant que directeur des opérations, avant d'en devenir le directeur général en 2005. C'est ainsi qu'il a joué un rôle important dans l'évolution de l'équipe à cette période, qui a mené Lewis Hamilton à ses premières victoires puis à son premier titre mondial en 2008.

Jonathan Neale a occupé cette fonction pendant plusieurs années, malgré divers changements de directeur d'équipe, puis il est devenu en 2015 directeur exécutif alors que McLaren ouvrait sa nouvelle collaboration avec Honda. Il était alors une figure de proue de l'état-major McLaren, qu'il représentait régulièrement lors de réunions importantes, dont celles du Groupe Stratégique.

Lorsque Ron Dennis est parti à la fin de la saison 2016, Jonathan Neale a pris du recul et n'a plus eu d'implication directe dans la gestion quotidienne de l'écurie F1, prenant au lieu de ça le rôle de directeur des opérations de l'ensemble du McLaren Group, regroupant McLaren Racing, McLaren Automotive et McLaren Applied Technologies.

Lire aussi :

Alors qu'il occupe toujours ce poste actuellement, McLaren a confirmé que Jonathan Neale allait le quitter d'ici la fin de l'année. Ce mouvement vient s'ajouter à de nombreux changements effectués ces dernières années pour stabiliser l'entreprise économiquement.

En juillet dernier, McLaren Group a annoncé un apport financier de 550 millions de livres (environ 645 M€) grâce à l'implication d'investisseurs saoudiens. Un épisode qui a fait suite à la vente en 2020 de 15% des parts de McLaren Racing au consortium américain MSP Sport Capital, et qui pourrait atteindre 33% d'ici fin 2022.

Par ailleurs, tout en attirant de nouveaux investisseurs, McLaren a trouvé un accord cette année pour céder son McLaren Technology Centre tout en restant installé dans les locaux, qui seront loués et dont l'entité ne sera plus propriétaire. Cette vente de 170 millions de livres (environ 200 M€) conclue avec Global Net Lease doit être définitivement bouclée dans les mois qui viennent, sur la base d'un futur bail de 20 ans.

Avec Jonathan Noble

partages
commentaires
Aston Martin confirme Vettel et Stroll pour 2022
Article précédent

Aston Martin confirme Vettel et Stroll pour 2022

Article suivant

Devenez modérateur sur les commentaires des articles Motorsport.com !

Devenez modérateur sur les commentaires des articles Motorsport.com !
Charger les commentaires