Jos Verstappen - "Aucun contact" entre Max et Ferrari

partages
Jos Verstappen -
Par : Basile Davoine
16 juil. 2015 à 09:51

Max Verstappen, Scuderia Toro Rosso sur la grille
Max Verstappen, Scuderia Toro Rosso STR10 envoie des étincelles
Max Verstappen, Scuderia Toro Rosso STR10
Max Verstappen, Scuderia Toro Rosso

Après Helmut Marko la semaine dernière, c’est au tour de Jos Verstappen en personne d’évoquer l’avenir de son fils Max en F1. Alors que le pilote néerlandais est devenu le plus jeune de l’Histoire au départ d’un Grand Prix cette saison, sa cote continue de grimper en flèche. 

Dans les points en Malaisie et en Autriche, régulièrement à la lutte pour le Top 10, le pilote Toro Rosso impressionne et alimente les conversations. A tel point que son avenir fait déjà l’objet de nombreuses rumeurs ou spéculations. 

Marko s’est montré catégorique : Verstappen sera toujours dans le baquet d’une Toro Rosso en 2016 car il s’agit du plan de marche établi. Même si le principal intéressé rappelle qu’il est toujours "difficile de prévoir ce qui va arriver", l’heure n’est pas à quitter le giron Red Bull. 

Lire aussi : Verstappen - L'accident de Monaco m'a donné confiance

C’est en tout cas ce qu’affirme également son père, qui s’amuse beaucoup de certaines rumeurs plaçant son fils sur la liste des candidats potentiels à un volant chez Ferrari la saison prochaine. 

"Pour nous c’était très important de pouvoir avoir un contrat à long terme avec Red Bull, et nous sommes très satisfaits de cela", rappelle Jos Verstappen à Speed Week, alors qu’il y a un an le Néerlandais avait donné la priorité à la firme autrichienne plutôt qu’à Mercedes. 

"Je n’ai pas la moindre idée d’où cette rumeur provient. Peut-être que c’est parce que Max fait du bon boulot! Peut-être que c’est aussi parce que Ferrari réfléchit à remplacer Kimi Räikkönen, et ensuite les rumeurs commencent. Mais le fait est qu’il n’y a aucun contact avec Ferrari."

Article suivant
Calendrier 2016 - Au bonheur de la Russie et de la Malaisie

Article précédent

Calendrier 2016 - Au bonheur de la Russie et de la Malaisie

Article suivant

Moteurs - L'appel des équipes pour des performances resserrées

Moteurs - L'appel des équipes pour des performances resserrées

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Max Verstappen Boutique
Équipes Toro Rosso Boutique
Auteur Basile Davoine