Journée finie pour Lotus à Barcelone

Par mesure de sécurité, Lotus a décidé de ne plus rouler aujourd’hui à Barcelone, la faute à un châssis qui ne se comporte pas comme prévu

Par mesure de sécurité, Lotus a décidé de ne plus rouler aujourd’hui à Barcelone, la faute à un châssis qui ne se comporte pas comme prévu.

Pour cette deuxième session d’essais privés, qui a lieu du 21 au 24 février à Barcelone, Lotus avait décidé d’apporter le deuxième châssis de son E20, mais après quelques tours, Romain Grosjean est rentré aux stands.

Le châssis E20-02 va être renvoyé à Enstone pour que des analyses soient menées alors que le E20-01, qui avait été utilisé à Jerez, a été envoyé à Barcelone. L’équipe Britannique sera de retour en piste dès demain.

"Nous avons effectué quelques relais aéro avant de commencer des essais chronométrés, mais je me vite rendu compte que la voiture ne répondait pas comme elle aurait dû le faire," a déclaré Grosjean.

"Ce n’est pas l’idéal de perdre du temps de roulage, mais heureusement, nous aurons le châssis qui a parfaitement fonctionné à Jerez. Je pourrais donc passer du temps en piste demain. Il est préférable d’avoir ce genre de problème maintenant plutôt qu’à Melbourne."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Romain Grosjean
Type d'article Actualités