Juan Manuel Correa réintègre la Sauber Academy

Sauber a annoncé le retour de Juan Manuel Correa au sein de son programme dédié aux jeunes pilotes, plus d'un an et demi après le drame de Spa-Francorchamps.

Juan Manuel Correa réintègre la Sauber Academy

Début 2019, Juan Manuel Correa avait intégré la Sauber Academy, programme pour jeunes pilotes directement lié à l'écurie Alfa Romeo. Le pilote américain roulait alors en Formule 2, où sa carrière a été stoppée par le terrible accident survenu à Spa-Francorchamps à la fin de l'été de cette même année, coûtant la vie à Anthoine Hubert.

Si Correa a survécu, il a été victime de très graves blessures aux jambes mais s'est battu pour retrouver une vie normale. Il a repris cette année la compétition et participe au championnat de Formule 3 avec l'équipe ART Grand Prix. Désormais, il bénéficiera à nouveau du soutien et de l'encadrement de Sauber. Lors de la saison 2019 et avant le drame, Correa avait également réalisé son tout premier test à bord d'une F1, toujours grâce à l'équipe suisse et Alfa Romeo, sur le circuit Paul Ricard.

Lire aussi :

"C'est très particulier d'être de retour au sein de la Sauber Academy", confie Correa à l'aube de son second meeting de F3 de la saison, au Castellet. "C'est le programme junior de l'équipe dans laquelle j'étais en 2019, lorsque j'ai vécu mon premier et unique test en F1, et c'est génial de travailler à nouveau avec eux. J'ai hâte de porter le logo de l'académie sur ma voiture et sur mon casque, dès ce week-end en France, et je suis impatient d'aider l'équipe lorsqu'elle en aura besoin, dans le simulateur ou ailleurs."

"Je suis reconnaissant envers ART et Sébastien Philippe, ainsi évidemment qu'envers Fred Vasseur, pour tout le soutien qu'il m'a apporté, et envers tout le monde chez Sauber, de Beat Zehnder à tous ceux qui ont été tout simplement incroyables et m'ont donné tellement de soutien depuis mon accident et tout au long de ma convalescence. C'est un honneur d'être de retour dans cette équipe."

Juan Manuel Correa rejoint au sein de la Sauber Academy Théo Pourchaire, Emerson Fittipaldi Jr, Petr Ptacek et Dexter Patterson.

"Juan Manuel a toujours démontré des qualités et de la détermination, mais son retour remarquable depuis sa blessure est une histoire inspirante qui montre toute sa force", souligne Beat Zehnder, directeur sportif de Sauber. "Nous n'avons que de l'admiration pour sa ténacité et nous sommes heureux de l'aider à travers le programme de la Sauber Academy alors qu'il reprend sa carrière en sport automobile."

partages
commentaires
Pirelli : Des pressions trop basses mais pas d'écurie en tort

Article précédent

Pirelli : Des pressions trop basses mais pas d'écurie en tort

Article suivant

La polémique des ailerons flexibles vers son dénouement en France

La polémique des ailerons flexibles vers son dénouement en France
Charger les commentaires