Kobayashi a tiré le meilleur de sa voiture

Dix-neuvième des qualifications du Grand Prix de Bahreïn, Kamui Kobayashi s'est montré performant sur le tracé de Sakhir

Dix-neuvième des qualifications du Grand Prix de Bahreïn, Kamui Kobayashi s'est montré performant sur le tracé de Sakhir.

Non seulement Kobayashi s'est montré huit dixièmes plus rapide que son coéquipier Marcus Ericsson, ce qui devient une habitude, mais en plus, il était à moins d'une demi-seconde du passage en Q2, n'ayant échoué qu'à quatre dixièmes des Lotus et à deux dixièmes de la Sauber de Sutil. Il estime même avoir tiré le maximum de la Caterham CT05.

"Mon premier run était bon, c'était un tour rapide en pneus tendres que je ne pensais pas pouvoir améliorer, donc je suis rentré aux stands et nous avons attendu jusqu'à ce qu'il ne reste plus que trois minutes, puis j'ai repris la piste pour un autre tour lancé", relate le Japonais. "J'ai vraiment tiré le maximum de la voiture sur ce run. Les quatre dixièmes qui me séparent de la Q2 montrent notre niveau de performance de façon réaliste."

Il est vrai que lors des deux premiers Grands Prix, Caterham n'avait pas été en mesure de connaître son vrai niveau de performance, la faute à de nombreux soucis techniques en essais libres et à des qualifications disputées dans des conditions changeantes, comme le souligne Kobayashi. "Désormais, ce que nous devons faire pour progresser est clair", ajoute-t-il. "Nous avons vu la semaine dernière, en Malaisie, que nous avions un bon rythme de course, mais nous devons combler l'écart pour pouvoir nous battre avec des équipes comme Lotus et Sauber en qualifications".

Quant à la course de demain, le pilote Caterham estime être dans une "bien meilleure position" que lors des deux premiers Grands Prix. Pourra-t-il faire encore mieux que la belle 13e place obtenue à Sepang ?

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kamui Kobayashi , Marcus Ericsson
Équipes Sauber
Type d'article Actualités