Kobayashi victime d'une surchauffe de freins

Le Grand Prix de Russie aura été décevant tout au long du weekend pour Kamui Kobayashi

Le Grand Prix de Russie aura été décevant tout au long du weekend pour Kamui Kobayashi.

Après avoir perdu la première séance d'essais libres au profit du pilote d'essais Roberto Merhi, puis été battu par son coéquipier Marcus Ericsson en qualifications, Kobayashi a été contraint à l'abandon après une vingtaine de tours sur le tout nouveau tracé de Sotchi. Le Japonais ne connaissait en fait pas le problème touchant sa monoplace à ce moment-là.

"C'était un dimanche décevant", déclare-t-il. "Quand j'ai entendu à la radio que je devais rentrer, j'ai pensé que c'était un arrêt au stand normal, mais ensuite, on m'a dit que je devais abandonner. C'était une surprise pour moi et au début, je ne connaissais pas du tout la raison".

"L'équipe a désormais analysé la télémétrie et il était clair que mes freins étaient en train de surchauffer beaucoup trop. C'est dommage de finir le weekend ainsi, mais je ne pouvais pas faire grand-chose de plus aujourd'hui", conclut le pilote Caterham avec déception.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kamui Kobayashi , Marcus Ericsson , Roberto Merhi
Type d'article Actualités