Kovalainen ne sera pas distrait par la chaleur en Malaisie

Depuis que le Grand Prix d'Australie a pris fin, Heikki Kovalainen s'est envolé directement pour Kuala Lumpur afin de préparer au mieux la seconde course de l'année

Depuis que le Grand Prix d'Australie a pris fin, Heikki Kovalainen s'est envolé directement pour Kuala Lumpur afin de préparer au mieux la seconde course de l'année.

Le Finlandais rappelle que ce sera l'un des Grands Prix les plus difficiles de la saison, notamment à cause de l'humidité et de la chaleur qui règnent dans l'environnement du tracé malais.

"La Malaisie possède une combinaison de tous les types de virages. Les premiers virages sont des chicanes très lentes, puis les virages 5, 6, 7 et 8 sont très rapides et vous avez besoin d'avoir un très bon équilibre. Puis, vers la fin du tour, il a deux points difficiles de freinage, des virages où il faut freiner et tourner en même temps. Je pense aux virages 11 et 13, tous deux tournant à droite. Ce sont les caractéristiques principales. Réussir à avoir une stabilité au freinage dans ce genre de virages est l'un des éléments clés pour faire un bon chrono à Sepang," a déclaré Heikki Kovalainen.

"Physiquement, c'est l'une des courses les plus difficiles, peut-être avec Singapour. C'est quelque chose que nous commençons à préparer immédiatement après l'Australie. Je suis arrivé en Malaisie de suite après Melbourne et j'ai commencé à préparer l'hydratation et à travailler sur ma nutrition pour préparer la course. Si vous préparez bien la course, ce n'est pas un problème. Je suis impatient d'y être. J'aime être dans la chaleur et elle ne me distrait pas."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Heikki Kovalainen
Type d'article Actualités