Kovalainen : "Nous devons regarder vers McLaren et Ferrari"

Heikki Kovalainen, vous avez eu un après-midi frustrant à Magny-Cours…Oui, tout à fait

Heikki Kovalainen, vous avez eu un après-midi frustrant à Magny-Cours…
Oui, tout à fait. Cela n’a pas été une bonne journée pour nous mais cela fait partie de la course. Parfois vous vous accrochez avec d’autres voitures, parfois ce sont d’autres voitures qui s’accrochent avec vous. Jarno a commis une erreur et cela a ruiné ma course mais c’est comme cela que cela se passe. C’est de l’histoire ancienne maintenant, je suis positif en ce qui concerne la voiture, mon pilotage et nos perspectives. Ce sera bien de reprendre le volant dès ce week-end.

Quelle sera votre attitude à Silverstone ?
Je pense que nous pouvons aborder cette course sereinement. Nous avons tourné en essais il y a deux semaines et tout s’est très bien passé, nous aurons donc une bonne base en ce qui concerne le réglage de la monoplace pour les essais du vendredi. Comme toujours nous chercherons à faire le maximum et je crois que nous avons une bonne chance de marquer des poins. La France a été une course difficile mais je suis persuadé que notre niveau de performance a montré que nous étions dans le rythme et que nous progressions sans cesse. Nous nous remettons doucement de notre début de saison et nous continuons d’avancer. Espérons que ce week end cela porte ses fruits.

Vous attendez-vous à une lutte serrée avec les BMW ?
C’est toujours difficile à dire avant une course mais si la tendance se poursuit, alors oui nous tâcherons de lutter avec eux et de les battre. En ce moment c’est très difficile de dire si nous serons devant ou derrière eux en termes de performance pure mais nous ne nous concentrons pas uniquement sur les BMW. Nous devons regarder au-delà, vers McLaren et Ferrari car nous voulons avoir une chance de les battre également. Je sais que nous finirons par y arriver et nous ne devons absolument pas relâcher notre effort pour être sûrs d’y arriver.

Vous vivez au Royaume-Uni depuis plusieurs années maintenant. Silverstone est-elle une course particulière ?
Oui. C’est important, surtout pour les membres anglais de l’équipe, tous les mécaniciens ont leur famille ici, il y a les membres de l’usine d’Enstone, alors j’ai envie de décrocher un bon résultat ici pour eux. Je vis en Grande-Bretagne depuis de nombreuses années, j’y ai beaucoup d’amis, ce sera donc forcément un week-end particulier.

Vos résultats ici sont également plutôt impressionnants…
Je crois que oui, en effet. J’ai gagné ma première course de Formule Renault sur ce circuit et en 2002 j’ai gagné en F3, dans le cadre du week end de Grand Prix. Je suis monté deux fois sur le podium en GP2 mais vous savez rien de tout cela n’a de valeur en F1. Vous décrochez de bons résultats car vous travaillez dur, car vous vous efforcez d’avoir la meilleure voiture possible, à chaque tour. Rien ne tombera du ciel juste parce que j’ai eu de bons résultats jusque là sur ce circuit.

Renault fête ses 30 ans ce week end. Est-ce important pour vous ?
C’est un grand moment pour Renault sans aucun doute mais cela ne changera pas mon week end. Faire mon maximum, décrocher un solide résultat, peu importe les circonstances, c’est ce que j’essaierai de faire une fois encore et j’espère ainsi apporter moi aussi ma pierre à l’édifice, c’est le mieux que je puisse faire je suppose.

Source : ING Renault F1 Team

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Heikki Kovalainen
Équipes McLaren , Ferrari
Type d'article Actualités