Formule 1 GP des Pays-Bas

Krack salue un Alonso "maître de la situation" à Zandvoort

De retour sur le podium pour Aston Martin, Fernando Alonso a été loué par son directeur d'équipe, Mike Krack, qui a mis en avant un double Champion du monde "maître de la situation" dans les difficiles conditions du GP des Pays-Bas 2023 de F1.

Fernando Alonso, Aston Martin F1 Team, deuxième, avec son trophée

Fernando Alonso n'était plus monté sur le podium depuis le GP du Canada. Une attente bien courte si l'on compare à certaines périodes de disette dans sa carrière mais qui, à l'échelle de la saison 2023, commençait à inquiéter.

Cinquième au départ, l'Espagnol s'est offert le scalp de deux pilotes dès les premiers virages, avec notamment une manœuvre qu'il n'a pas hésité à proposer comme "dépassement du mois" sur George Russell dans le virage 3, pour figurer rapidement sur le podium provisoire. Il s'est arrêté au second tour seulement, ce qui l'a alors relégué en septième position avant qu'il ne retrouve le chemin de la "boîte".

La suite de la course n'a pas forcément été un long fleuve tranquille pour Alonso, notamment victime d'un pistolet à écrou récalcitrant lors de son arrêt du 48e tour, qui lui a coûté une poignée de secondes. Il n'a toutefois pas tardé à repasser Carlos Sainz avant de signer le meilleur tour dans sa poursuite de Sergio Pérez.

Quand le Mexicain a été piégé par l'ultime averse, il s'est hissé définitivement en seconde position. Il a eu l'opportunité de tenter sa chance sur Max Verstappen au moment de la relance, mais le Néerlandais s'est vite échappé pour terminer avec quasiment quatre secondes d'avance sur la ligne d'arrivée. Alonso a ensuite lancé à son équipe, à la radio : "Nous allons bientôt gagner une course, nous nous en rapprochons."

Fernando Alonso, Aston Martin AMR23

Fernando Alonso, Aston Martin AMR23

"Ce qui est bien, c'est qu'il avait le contrôle en permanence", a déclaré Krack à Motorsport.com lorsqu'on l'a interrogé sur la course d'Alonso. "Il a toujours été le maître de la situation, et c'est évidemment la clé dans de telles conditions pour ne jamais sortir de piste."

"Il y a eu des situations où il s'agissait vraiment de survivre, ce qu'il a réussi à faire, et puis à la fin si l'opportunité s'était présentée [de dépasser Verstappen], il aurait essayé. Vous avez également vu de manière remarquable à quel point il était rapide lors des quatre ou cinq premiers [tours]. Revenir [après le retard dû à l'arrêt] et dépasser les deux voitures, c'était tout simplement incroyable."

"Et puis avec la pluie à la fin aussi, parce qu'elle était si torrentielle que nous étions tout à fait sûrs qu'il y aurait un incident, mais vous espérez évidemment qu'il ne sera pas de votre fait !"

Avec Adam Cooper

Lire aussi :

Be part of Motorsport community

Join the conversation

Related video

Article précédent Davide Brivio n'exclut pas un retour en MotoGP
Article suivant Drugovich va reprendre le volant de l'Aston Martin à Monza

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse