Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Kubica : "J'ai seulement compris quand j'ai vu les images"

partages
commentaires
Diapo
Liste

1/7

Photo de: Andy Hone / Motorsport Images

2/7

Photo de: Andy Hone / Motorsport Images

3/7

Photo de: Andy Hone / Motorsport Images

4/7

Photo de: Andy Hone / Motorsport Images

5/7

Photo de: Andy Hone / Motorsport Images

6/7

Photo de: Andy Hone / Motorsport Images

7/7

Photo de: Andy Hone / Motorsport Images

Par :
15 nov. 2019 à 20:49

Victime d'une grosse sortie de piste à Interlagos lors des essais libres du Grand Prix du Brésil, Robert Kubica a trouvé l'explication de ce crash après avoir revu les images.

Moins de dix kilomètres : c'est la distance parcourue par Robert Kubica ce vendredi à Interlagos. Absent de la première séance d'essais libres, durant laquelle Nicholas Latifi a roulé pour Williams, le pilote polonais s'est fait piéger dès l'entame de son premier tour rapide en EL2. Surpris dans les esses de Senna, au virage 2, il a ensuite été expédié vers l'extérieur, fracassant sa FW42 contre le rail de sécurité. "Je n'étais pas vraiment sur le vibreur, je n'ai pas compris ce qui s'était passé au début", raconte-t-il. "J'ai perdu la voiture méchamment, et assez tard dans le virage, ce n'était même pas encore vraiment le virage 2 ou 3."

Lire aussi :

Cette sortie de piste, le pilote Williams se l'est finalement expliquée après avoir revu les images. "Il y avait une Haas devant moi [celle de Kevin Magnussen, ndlr], qui est passée quelques secondes avant moi", précise-t-il. "Il est allé très large sur le vibreur et a projeté énormément d'eau. On peut voir sur la vidéo que lorsque j'arrive, mon pneu avant gauche soulève beaucoup d'eau, et c'était déjà trop tard. Ceci combiné aux pneus durs, dans un premier tour, tous ces facteurs... et j'ai fini dans le mur."

"Ce n'est pas une situation facile, ça n'aide pas, ce n'est jamais agréable de perdre du temps de piste en essais libres, ni d'accidenter la voiture. Mais aujourd'hui, je crois que ça n'était qu'une question de malchance, de mauvais timing, car si j'avais été plus proche de lui, je l'aurais vu. Et si j'étais passé quelques secondes plus tard, peut-être que mon ingénieur me l'aurait dit. C'est malheureux, mais c'est le sport auto."

Malgré l'impact visuellement assez important si l'on se fie aux images, Kubica s'est tiré sans mal de cet accident. "En fait, depuis l'intérieur de la voiture, ça ne semblait pas si énorme", assure-t-il. "Ça semblait l'être de l'extérieur. À la vitesse à laquelle je suis sorti, j'ai pensé que l'impact serait plus important, mais le plus gros coup est venu à l'avant gauche, et la suspension et le pneu ont énormément absorbé le choc. J'étais complètement stupéfait par ce qui s'est passé, absolument pas préparé. Mais c'est difficile de se préparer à une telle situation, qui ne prévient pas. J'ai seulement compris quand j'ai vu les images. Je pensais que quelque chose avait cassé, mais ce n'était pas le cas."

Article suivant
Photos - Les Formule 1 en piste à Interlagos

Article précédent

Photos - Les Formule 1 en piste à Interlagos

Article suivant

L'accident de Kvyat causé par un "arrêt complet" du moteur

L'accident de Kvyat causé par un "arrêt complet" du moteur
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Brésil
Catégorie EL2
Lieu Autódromo José Carlos Pace
Pilotes Robert Kubica
Équipes Williams Racing
Auteur Basile Davoine