Kubica accueillerait volontiers Alonso chez BMW

partages
commentaires
Kubica accueillerait volontiers Alonso chez BMW
16 sept. 2008 à 13:11

Entre les Grands Prix de Belgique et d'Italie, la presse spécialisée a révélé que BMW aurait proposé un contrat à Fernando Alonso pour la saison prochaine

Entre les Grands Prix de Belgique et d'Italie, la presse spécialisée a révélé que BMW aurait proposé un contrat à Fernando Alonso pour la saison prochaine.

Même si le pilote espagnol n'a pas encore précisé de quoi sera fait son avenir, la prolongation de contrat de Kimi Räikkönen chez Ferrari laisse présager que le choix du double champion du monde se limite désormais à deux options valables : Renault ou BMW.

Si Alonso choisit de rejoindre l'écurie germano-suisse, il fera équipe avec Robert Kubica, actuel troisième du championnat du monde des pilotes et vainqueur de son premier Grand Prix au Canada cette année. Le polonais verrait d'ailleurs d'un bon œil l'arrivée de son homologue espagnol.

"Je pense que ça ne me poserait aucun problème. Surtout que nous nous connaissons assez bien. Fernando et moi avons le même point de vue sur la course automobile, et nous avons des styles de pilotage assez similaires."

"Je pense qu'il n'y a pas de réel inconvénient à ce qu'il vienne, mais comme je l'ai dit, je n'ai jamais eu de problème avec mon coéquipier. Que ce soit lui ou Nick, mon approche restera toujours la même."

De plus, Kubica a tenu à démentir les rumeurs qui le disaient en partance chez Ferrari pour les prochaines saisons. Il explique aussi que la prolongation de Räikkönen ne le touche pas plus que ça.

"Ca ne change rien. En ce qui concerne Ferrari, ça montre que ce n'étaient que des rumeurs et rien d'autre. Ca ne fait aucune différence," conclut le pilote BMW.

Article suivant
Une pluie de compliments s'abat sur Vettel et Toro Rosso

Article précédent

Une pluie de compliments s'abat sur Vettel et Toro Rosso

Article suivant

Dennis dément le rachat de McLaren par Mercedes

Dennis dément le rachat de McLaren par Mercedes
Charger les commentaires