Chandhok : Kubica a eu suffisamment de chances de prouver son niveau

Selon Karun Chandhok, Robert Kubica a eu assez de chances de prouver qu'il était capable d'effectuer un retour en compétition en Formule 1.

Renault a offert au Polonais un test d'une monoplace 2017 en août avant que Williams ne prenne le relais et lui permette de rouler dans une voiture de 2014 avant des essais au volant d'une Formule 1 de la saison 2017.

Après l'analyse des données, Williams a décidé de ne pas l'aligner en tant que titulaire aux côtés de Lance Stroll pour la campagne 2018. Sergey Sirotkin a obtenu le volant, même si Kubica va occuper un poste de réserviste et de pilote de développement à Grove.

L'ancien pilote de Formule 1 Karun Chandhok a déclaré qu'il était "dommage" que Kubica n'obtienne pas de baquet de titulaire mais il estime pour sa part qu'il a eu une chance suffisante de prouver ce qu'il pouvait faire.

"C'est dommage pour lui, mais je pense qu'ils lui ont donné beaucoup d'opportunités de réellement démontrer qu'il méritait un baquet", a déclaré l'Indien lors d'une session d'enregistrement d'un podcast pendant le salon Autosport International.

"Je ne vois pas beaucoup d'autres pilotes qui ont eu autant d'opportunités d'effectuer des tests avec deux équipes et de prouver qu'ils pouvaient obtenir un baquet. Je ne pense pas que l'on puisse dire qu'il n'a pas eu une vraie chance d'être évalué."

"Je connais assez bien Robert. Nous sommes amis depuis que nous avons couru ensemble en World Series en 2005 et c'est un gars super ; à son meilleur avant son accident, il était absolument brillant. Mais la réalité est que les équipes ne peuvent pas engager des pilotes en s'appuyant sur le passé, elles doivent recruter des pilotes en s'appuyant sur les circonstances et sur leurs performances actuelles. C'est évidemment dommage pour la discipline et pour Robert que ça n'ait pas fonctionné."

Une défaite financière avant tout ?

L'ancien directeur technique de Jordan, Gary Anderson, croit pour sa part que la situation financière de Kubica a joué un plus grand rôle dans sa non-titularisation. "Je pense que le fait qu'il [n'obtienne pas le baquet] est plutôt lié au solde bancaire, au final."

"Je crois dans son talent. Je ne pense pas que dans les faits vous puissiez monter dans une Renault F1 ou une Williams F1 pour un test d'une journée et en tirer le meilleur. Je pense que [si] le rythme sur les longs relais est là, on sait que le rythme sur un tour va venir parce qu'il faut juste avoir confiance dans la voiture."

"Malheureusement, je pense qu'il est désavantagé sur le plan financier ; il n'a pas pu arriver avec l'argent qui était requis."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Karun Chandhok , Robert Kubica , Sergey Sirotkin
Équipes Williams
Type d'article Actualités
Tags gary anderson