Formule 1
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Kubica : "Je n'ai jamais remis l'équipe en cause"

partages
commentaires
Kubica : "Je n'ai jamais remis l'équipe en cause"
Par :
25 oct. 2019 à 11:30

Robert Kubica assure qu'il n'y a aucune tension dans ses relations avec Williams, en dépit des épisodes successifs survenus en Russie et au Japon.

Ostensiblement frustré après le Grand Prix du Japon, évoquant le fait qu'il n'avait pas utilisé le nouvel aileron avant et qu'il n'avait même pas été prévenu par son équipe, Robert Kubica a assuré dans le paddock de Mexico que les relations restaient bonnes avec Williams, et qu'il n'y avait aucune tension. L'épisode de Suzuka faisait suite à celui de Sotchi, où le Polonais avait été forcé d'abandonner par son écurie afin de préserver des pièces. Kubica assure n'avoir jamais remis en question les décisions de la structure qu'il quittera en fin d'année, laissant entendre que son attitude visait principalement à pouvoir en discuter en interne.

Lire aussi :

"Je n'ai jamais remis l'équipe en cause, j'ai juste douté la manière de décider les choses", plaide-t-il. "C'est parfois suffisant pour discuter de certaines choses. Nous sommes tous dans le même bateau. Je pense avoir montré plusieurs fois, pas seulement cette saison, que je suis quelqu'un qui comprend plutôt bien la F1, et pas uniquement d'un point de vue de pilote. J'ai eu l'impression que certaines choses pouvaient être gérées différemment en discutant, plutôt qu'en agissant différemment."

"Je pense qu'il n'y a pas de tensions. La situation n'est pas facile, mais j'ai de bonnes relations avec l'équipe, et il est certain qu'un épisode n'affecte pas mes relations avec des gens avec lesquels je travaille. Nous sommes dans le même bateau et je crois que nous comprenons tous mieux notre situation, même si nous avons probablement parfois un point de vue différent. Je crois que ça fait suffisamment longtemps que je suis dans ce sport, avec différentes situations, pour aussi comprendre le point de vue d'une équipe. C'est pour cela qu'il est parfois plus facile de parler plutôt que de faire des choses différemment."

"Comme je l'ai dit, je ne pense pas que nos relations soient différentes d'auparavant. J'ai un grand respect pour les gens qui travaillent afin que ça fonctionne. Bien sûr, nous sommes parfois restreints avec les outils que nous avons, mais c'est comme ça. C'est sans doute pour ça que j'ai encore plus de respect, car je connais la situation, et c'est pour cela que j'admire vraiment les gens qui n'abandonnent pas et continuent à redoubler d'efforts. Ils font vraiment un travail incroyable avec ce que nous avons."

Côté piste, Robert Kubica ignore encore si le fameux nouvel aileron avant qui a semé la discorde à Suzuka serait disponible ce week-end. "Franchement, je n'ai même pas demandé", confesse-t-il. "Nous verrons quelle sera la situation puis nous roulerons avec ce que nous avons. Je ne veux pas trop entrer dans les détails. Les sensations étaient meilleures [avec cet aileron], et c'était une surprise car nous ne nous y attendions pas. C'était un peu étrange. C'est bizarre lorsque l'on ne s'attend pas à ce que ce soit mieux et que, soudainement, le sensations sont meilleures, voire même au-delà. Mais nous le testerons probablement à nouveau."

Article suivant
Lewis Hamilton sans son ingénieur de course à Mexico et Austin

Article précédent

Lewis Hamilton sans son ingénieur de course à Mexico et Austin

Article suivant

Ricciardo : "Nous sommes en colère et frustrés"

Ricciardo : "Nous sommes en colère et frustrés"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Mexique
Lieu Autodromo Hermanos Rodriguez
Pilotes Robert Kubica
Équipes Williams Racing
Auteur Basile Davoine