Kubica : "Nous avons gagné le championnat B en Allemagne"

Robert Kubica répond à quelques questions avant le Grand Prix de Hongrie qui se déroulera sur le circuit du Hungaroring ce week-end

Robert Kubica répond à quelques questions avant le Grand Prix de Hongrie qui se déroulera sur le circuit du Hungaroring ce week-end.

Robert, vous avez terminé septième en Allemagne, devant les deux Mercedes. Etes-vous satisfait de ce résultat ?

"Je pense que nous avons exploité notre voiture à la limite de son potentiel en Allemagne, où nous avons gagné le 'championnat B'. Cela dit, nous savons qu’un gros écart de performance nous sépare des équipes les plus rapides en ce moment. Nous savons aussi que les équipes situées derrière nous se montrent de plus en plus menaçantes. Cela signifie que nous devons gérer parfaitement le week-end de course pour nous qualifier dans le top 10, puis pour terminer dans les points."

Le Hungaroring conviendra-t-il mieux aux qualités de la R30 ?

"Je pense effectivement que ce circuit sera plus adapté aux caractéristiques de notre voiture et j’espère que nous pourrons être plus proches des avants-postes qu’en Allemagne. Mais honnêtement, je ne pense pas qu’il soit possible de rééditer notre résultat de Monaco."

Quels sont les défis du Hungaroring pour une monoplace de F1 ?

"C’est un circuit assez délicat pour la mise au point des voitures, car il nécessite de l’adhérence à l’avant pour les longs virages, mais d’un autre côté, vous avez aussi besoin de stabilité à l’arrière. Il est également difficile de régler les monoplaces parce qu’il y a beaucoup de bosses, et parce que le tracé présente un grand nombre de virages différents."

"Il faut donc se concentrer sur toute la plage des réglages et de l’équilibre. Physiquement et mentalement, le circuit est très exigeant parce qu’il comporte beaucoup de virages et parce que la ligne droite est assez courte. Vous n’avez quasiment aucun moment pour reprendre votre souffle, il faut être concentré en permanence."

Budapest est le Grand Prix le plus proche de la Pologne, géographiquement. Est-ce qu’il s’agit d’un rendez-vous spécial ?

"J’ai vraiment hâte d’être à Budapest car il y a généralement beaucoup de fans polonais. C’est un peu un Grand Prix à domicile pour eux et pour moi. Je m’attends à ce que beaucoup de supporters viennent me voir, à ce que l’atmosphère soit bonne ; j’espère donc pouvoir réaliser de bonnes performances pour eux."

[Communiqué de Renault F1 Team]

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Robert Kubica
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités