Kubica : "Nous devons rester réalistes"

partages
commentaires
Kubica :
4 mai 2010 à 17:42

L'une des plus grosses surprises de ce début de saison est sans aucun doute Renault

L'une des plus grosses surprises de ce début de saison est sans aucun doute Renault.

Au fond du gouffre ces dernières années, l'écurie française a déjà un podium à son actif et figure au cinquième rang du classement après seulement quatre Grands Prix.

Cependant, Robert Kubica fait preuve de réalisme et rappelle que son équipe va devoir produire beaucoup d'effort pour espérer continuer à se battre aux avant-postes.

"Toute l'équipe travaille dur et c'est une bonne chose que nous tirions profit des opportunités qui s'offrent en course."

"Mais il est important de rester réaliste car il nous faut faire de gros progrès pour être à l'avant de la grille et nous battre régulièrement contre Red Bull et McLaren dans des conditions normales," tempère le Polonais.

"La prochaine course à Barcelone sera un autre test pour nous car le retour en Europe est généralement un grand tournant dans la saison, beaucoup d'équipes ayant prévu de grosses nouveautés pour leurs voitures."

S'il est réaliste, le pilote Renault n'est pas non plus pessimiste, bien au contraire : "Je pense que nous devrions tirer beaucoup de points positifs des quatre premières courses. Si vous m'aviez dit au début de la saison, ou même après Bahreïn, que j'aurais marqué 40 points avec trois arrivées dans le Top 5, j'aurais été plus qu'heureux."

"Cependant, il y a aussi eu de la frustration, surtout à Shanghai où la voiture de sécurité m'a sans aucun doute coûté le podium au milieu de la course. Mais vous devez l'accepter, ça fait partie de la course. Parfois, la chance vous sourit et d'autres fois elle est contre vous."

Alan Pernane, ingénieur de course en chef de l'écurie Renault, est tout comme Kubica satisfait de ce début de saison : "Je pense que ça a été un début de saison très encourageant et nous avons certainement maximisé toutes les opportunités qui se sont offertes à nous, ce qui est très important."

"Nous savons que notre rythme pur est encore en retrait par rapport aux quatre meilleures équipes, mais avec notre stratégie sur le muret des stands et les performances de Robert et Vitaly, nous avons marqué plus de points que prévu."

Article suivant
Briatore ne voit pas Schumacher revenir en force

Article précédent

Briatore ne voit pas Schumacher revenir en force

Article suivant

Le Grand Prix des États-Unis à Jersey City ?

Le Grand Prix des États-Unis à Jersey City ?
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Robert Kubica
Équipes McLaren Boutique