Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Kubica regrette d'avoir été "trop honnête" sur ses propres limites

partages
commentaires
Kubica regrette d'avoir été "trop honnête" sur ses propres limites
Par :
28 févr. 2018 à 09:00

Robert Kubica a estimé avoir été "trop honnête" au sujet de ses limites et de sa volonté de revenir en Formule 1, et a demandé à ce que ses problèmes physiques ne soient plus un sujet de discussions.

Robert Kubica, Williams FW41
Robert Kubica, Williams FW41
Robert Kubica, Williams FW41
Robert Kubica, Williams FW41
Robert Kubica, Williams FW41
Des camions Williams
Robert Kubica, Williams FW41
Robert Kubica, Williams FW41
Robert Kubica, Williams FW41
Robert Kubica, Williams FW41

Le Polonais, victime d'un très grave accident de rallye en 2011, a été gravement blessé au bras et en a gardé des séquelles conséquentes. L'an passé, souhaitant effectué un retour au plus haut niveau, il fut un temps proche d'être titularisé par Williams avant que la structure britannique ne fasse le choix de Sergey Sirotkin.

Désormais réserviste du côté de Grove, il participe aux essais de pré-saison au volant de la FW41 et pourra retrouver la saveur des week-ends de Grands Prix avec trois séances d'EL1 en cours de saison.

Ce mardi, il a pris le relais, dans l'après-midi, de Sirotkin. Interrogé à sa sortie du baquet, après avoir engrangé 48 tours, Kubica est progressivement monté en pression suite à des questions sur ses limites physiques et les changements potentiels sur la Williams pour s'en accommoder.

"Si je continue de changer des choses, vous allez continuer de dire que j'ai des limites. Nous devrions arrêter d'en parler. Si je peux monter dans la voiture et faire le boulot, je pense que c'est bien suffisant. Évidemment, j'ai des limites, mais je ne les ai jamais cachées."

"Le problème est que j'ai été trop honnête avec tout le monde et ils continuent de poser des questions, je pense que nous devrions arrêter ça. J'ai toujours été à l'aise, il s'agissait seulement de discussions dans les médias [qui disaient] que je n'étais pas à l'aise."

Le vainqueur du Grand Prix du Canada 2008 appelle les critiques à se focaliser sur le positif qu'il peut offrir en tant que réserviste. "Nous avons des choses sur lesquelles se concentrer. Je vis une bonne expérience, j'apprécie mon rôle. Je suis heureux de donner des messages positifs, pas toujours la même histoire après tant d'années."

Des choses à solutionner

Kubica a terminé sa première après-midi de tests avec le septième temps et était heureux d'être de retour dans la Williams même si les conditions froides ont rendu difficile la lecture de la performance. "Tout était OK, des conditions difficiles et une après-midi difficile. Les conditions sont extrêmes donc, évidemment, elles ne nous aident pas."

"Nous avons fait du travail d'évaluation. C'était bon d'être dans la voiture, bon d'avoir des sensations dans la nouvelle voiture. Ça va me donner une meilleure idée des domaines à améliorer pour notre département d'ingénierie."

"Il y a des choses très positives concernant cette voiture, mais il y a des choses pour lesquelles il faut trouver des solutions, ce qui est normal avec une nouvelle voiture qui a une approche assez différente par rapport à celle de l'année dernière."

Avec Lawrence Barretto

Article suivant
La neige retarde le début de la troisième journée d'essais

Article précédent

La neige retarde le début de la troisième journée d'essais

Article suivant

Photos - Mercredi aux essais F1 de Barcelone

Photos - Mercredi aux essais F1 de Barcelone
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Robert Kubica
Équipes Williams Racing
Auteur Lawrence Barretto