Kvyat a confiance en Red Bull pour surmonter les ennuis

Plus jeune pilote de l'histoire à marquer des points il y a un an, Daniil Kvyat a vécu un dimanche bien différent cette année à Melbourne. Le pilote russe, qui s'apprêtait à disputer son premier Grand Prix avec Red Bull Racing, n'a pas pu se présenter au départ. Alors qu'il était en route pour se placer sur la grille de départ à 25 minutes de l'extinction des feux, une défaillance mécanique a stoppé sa RB11.

"J'ai dû m'arrêter alors que je rejoignais la grille de départ car nous avons eu un problème. Je crois qu'il y avait quelque chose avec la boite de vitesses", a expliqué Kvyat, condamné à regarder la course depuis son stand.

Alors que Red Bull a connu un premier week-end extrêmement difficile, perturbé par les difficultés d'exploitation de l'unité de puissance Renault, c'est un nouveau coup dur qui s'est abattu sur les hommes de Milton Keynes. La sixième place de Daniel Ricciardo en course n'est pas suffisante pour rassurer une équipe qui va mettre les bouchées doubles d'ici le rendez-vous en Malaisie à la fin du mois.

"Evidemment, ce n'est pas une bonne sensation de regarder les autres pilotes sur la piste pendant que vous êtes ici. A partir de là, ça ne peut être que mieux donc nous restons positifs", assure Kvyat. "J'ai confiance en l'équipe. Nous avons une autre course dans deux semaines et nous pousserons aussi fort que nous le pouvons d'ici-là."

A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP d'Australie
Sous-évènement Après-course
Circuit Albert Park Circuit
Pilotes Daniel Ricciardo , Daniil Kvyat
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités