Kvyat a découvert Montréal sur simulateur

Jusqu’à présent, les premières sur des tracés inconnus lui ont plutôt bien réussi

Jusqu’à présent, les premières sur des tracés inconnus lui ont plutôt bien réussi. Daniil Kvyat se dirige ce weekend vers un nouveau défi personnel sur le tracé Gilles Villeneuve de Montréal, où il n’a encore jamais mis les pieds. Nombreux sont les pilotes à placer la venue montréalaise dans le haut de leur classement, et le jeune russe est logiquement impatient de découvrir l’Ile Notre Dame.

« Le Circuit Gilles Villeneuve est un autre endroit du calendrier où je n’ai jamais couru auparavant, et le Canada est un pays qui sera nouveau pour moi », commence le rookie de l’équipe Toro Rosso, qui a donc abordé le weekend comme il le pouvait. « En préparation, j’ai regardé quelques GP du Canada à la télévision, particulièrement les caméras embarquées ; et il y a quelques jours, j’ai passé plusieurs heures dans le simulateur pour m’y préparer ».

« Ma première impression est qu’il va s’agir d’un weekend intéressant. La piste a beaucoup de sections en accélération/freinage, ainsi qu’une épingle et des chicanes. Cela va être un défi, et comme d’habitude, il s’agira de trouver le bon rythme et de bien arranger un tour ».

Pour sa nature rythmée et les rails bordant la piste, le tracé du Canada rappelle Monaco en certains points, estime Kvyat.

« Il n’y a pas vraiment de zones de dégagement, mais après ma première expérience à Monaco, rien ne semble difficile, maintenant ! Tout ce que je sais au sujet du Canada est qu’il s’agit d’un bel endroit et qu’ils aiment le hockey sur glace, comme nous les Russes ! J’espère donc pouvoir visiter un stade de hockey si j’ai le temps ! »

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Gilles Villeneuve , Daniil Kvyat
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités