Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
C
GP de l'Eifel
11 oct.
Course dans
18 jours
23 oct.
Prochain événement dans
29 jours
31 oct.
Prochain événement dans
37 jours
13 nov.
Prochain événement dans
50 jours
04 déc.
Prochain événement dans
71 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
79 jours

Kvyat : "Très heureux de la façon dont les choses se déroulent"

partages
commentaires
Kvyat : "Très heureux de la façon dont les choses se déroulent"
Par :

Comblé, le pilote russe a obtenu la septième place du Grand Prix de Monaco et a pu convertir le potentiel évident de sa Toro Rosso en points précieux pour le championnat.

Dix points et un joli saut au championnat du monde des constructeurs : Toro Rosso n'a pas manqué son rendez-vous monégasque, capitalisant sur une belle double qualification dans le top 10 samedi, qui a débouché sur une solide tir groupé de Daniil Kvyat et Alexander Albon ( Alex Albon ) aux septième et huitième places à l'arrivée, dimanche. Désormais créditée de 16 points, ex-æquo avec Haas, l'équipe de Faenza pointe à septième place du championnat – devant Renault et à seulement un point de la cinquième place occupée par Racing Point

Lire aussi:

La densité du deuxième et dernier tiers de plateau en 2019 rend les doubles arrivées dans les points comme celle de Monaco absolument cruciales, et même si McLaren, quatrième, est pour l'heure détaché avec ses 30 points en tête du championnat "B", Toro Rosso a bel et bien été l'équipe ayant ramené le plus de points du Rocher derrière Mercedes, Red Bull et Ferrari.

Une première depuis 2018

En réalité, il faut même remonter à 26 Grands Prix, jusqu'à la manche de Bahreïn 2018 (deuxième épreuve de la saison), pour voir Toro Rosso cumuler au moins dix points à l'arrivée d'une course. En 2017, cela ne s'était aussi produit qu'une fois, à Singapour, tandis que le team n'a jamais réalisé de telle performance en 2016…

Daniil Kvyat, Toro Rosso STR14, devant Alexander Albon, Toro Rosso STR14

Pas étonnant, dès lors, que les esprits soient joyeux dans le clan de la petite équipe Red Bull, qui complète par ailleurs l'excellente impression d'ensemble laissée par l'unité de puissance Honda : réactive, fiable et de plus en plus puissante. Pour Kvyat, il s'agit tout simplement de son meilleur résultat avec Toro Rosso.

"Je pense que ce fut vraiment une très bonne course, très satisfaisante", déclarait-il dans le carré presse, le visage éclairé par un grand sourire. "Je pense que l'équipe et moi avons extrait le maximum de cette opportunité. Carlos [Sainz] est parvenu à réaliser un dépassement risqué [à l'extérieur du virage 3] au départ et est parvenu à rester devant moi, et au final, nous terminons P7. Cela fait beaucoup de bons points. Je suis heureux et désire continuer dans cette direction. Je pense que nous comprenons mieux la voiture et ce dont j'ai besoin en termes de réglages pour aller plus vite. Ça a donc l'air bon pour les prochaines courses et il sera important de continuer à pousser le développement au niveau de l'auto et du moteur, pour être en mesure d'en extraire encore plus de performance."

Une grande partie de la réussite de Kvyat, outre le fait d'avoir réalisé de belles qualifications, a été la mise en place d'une bonne stratégie en course par Toro Rosso au moment de l'intervention de la voiture de sécurité : celle-là même qui avait provoqué de la douleur au sein de l'équipe il y a 15 jours, à Barcelone, et l'avait privée d'un résultat déjà intéressant. "Oui, ils ont suggéré de rester [en piste] et nous sommes restés. Ce fut une très bonne décision de leur part. Du très bon travail", se satisfait celui qui a observé son arrêt au 32e tour et a pu faire sa course. "Mes pneus étaient dans un très bon état et il n'y avait pas lieu de les changer. Je suis en très bonne forme. Je suis très heureux de la manière dont les choses se déroulent pour moi. Je pilote mieux que je ne l'ai jamais fait et j'espère ramener encore de belles choses dans un futur proche."

Cla Pilote Temps Gap
1 United Kingdom Lewis Hamilton 1:43'28.437  
2 Germany Sebastian Vettel 1:43'31.039 2.602
3 Finland Valtteri Bottas 1:43'31.599 3.162

 

Magnussen ne blâme pas Haas pour l'erreur stratégique de Monaco

Article précédent

Magnussen ne blâme pas Haas pour l'erreur stratégique de Monaco

Article suivant

Stats - Honda, une première depuis 1991

Stats - Honda, une première depuis 1991
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Monaco
Catégorie Course
Pilotes Daniil Kvyat
Équipes Toro Rosso
Auteur Guillaume Navarro