Formule 1
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Kvyat - Les vibreurs du Red Bull Ring étaient "les pires jamais vus"

partages
commentaires
Kvyat - Les vibreurs du Red Bull Ring étaient "les pires jamais vus"
Par :
7 juil. 2016 à 08:59

Après un week-end difficile pour lui, notamment en raison de son accident impressionnant lors des qualifications, Daniil Kvyat ne désarme pas concernant la question de la dangerosité des vibreurs du circuit de Spielberg.

Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso
Crash de Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso après son accident
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR11
La Scuderia Toro Rosso STR11 de Daniil Kvyat, est dégagée après son accident
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso

Avant même le début du Grand Prix d'Autriche, les vibreurs - et plus particulièrement les boudins jaunes placés nettement à l'extérieur de la piste - étaient un sujet de discussion important au sein du paddock, certains pilotes ne masquant pas leur inquiétude.

La suite du week-end s'est avérée particulièrement destructrice pour les monoplaces, puisque Nico Rosberg lors des EL3 puis Sergio Pérez et enfin Daniil Kvyat lors des qualifications ont été victimes de ruptures de suspension.

La défaillance mécanique du Russe a été la plus impressionnante, ayant eu lieu entre les deux derniers virages du tracé de Spielberg, une portion rapide où la Toro Rosso, privée de tout contrôle, est allée heurter les pneus protégeant le rail à l'entrée des stands avant de traverser la piste pour finir sa course dans les pneus à l'extérieur du dernier virage.

Même si ces incidents, dans un laps de temps rapproché, ont eu de quoi attiser les craintes, la FIA n'a pas modifié le tracé et la course a été calme de ce côté-là, aucun incident notable n'ayant été à signaler. Malgré tout, la question des vibreurs et des suspensions a été évoquée, notamment par le biais d'un message radio avertissant Lewis Hamilton, en fin de course : "Les charges sur la suspension au virage 9 sont critiques."

Kvyat a dû mettre fin à son Grand Prix au bout de deux tours après être parti des stands, en raison d'une perte de puissance. Mais il ne décolère pas au sujet des vibreurs. "Mon opinion est toujours la même. Nous avons eu les pires vibreurs jamais vus sur cette piste, et si c'est la tendance moderne, je suis absolument contre."

Va-t-il soulever ce problème auprès de Dietrich Mateschitz, le grand patron de Red Bull, propriétaire du circuit ? "Je ne pense pas qu'il décide des vibreurs. Le tracé de la piste est fantastique, il offre des courses fantastiques, mais ils l'ont déjà beaucoup gâché l'année dernière. Je ne sais pas qui fait les vibreurs."

"De ce que je sais, Red Bull n'est pas content des vibreurs non plus ; j'ai parlé avec le Dr Marko et il m'a dit que ces vibreurs jaunes étaient une blague. J'ai rencontré Charlie [Whiting, le directeur de course], j'ai dit : 'Vous savez, vous devriez les enlever', mais il était têtu."

"Mais je vais continuer les commentaires négatifs concernant cela parce que c'est très négatif. Nous utilisons ces vibreurs, ils essaient d'éliminer le problème des limites de la piste mais le problème des limites de la piste devient encore plus important maintenant avec ces vibreurs, parce qu'ils font cinq mètres de large et nous pouvons sortir de piste parce qu'ils sont assez larges."

Quelles solutions ?

Interrogé sur ses idées pour essayer de régler la question des limites de la piste et de leur dépassement fréquent par les pilotes, il répond : "Je pense que l'année dernière, tout était parfait. Je pense que l'astroturf est bien et, dans le pire des cas, mettre simplement de l'herbe normale."

"Et si vous êtes inquiets concernant la sécurité, mettez de l'herbe derrière le vibreur, le vibreur qui fait un demi-mètre de long et 25 mm [de hauteur], mettez de l'herbe là et ensuite la zone en asphalte. Mais ce que c'est actuellement est une blague. Je pense que ça n'a pas une bonne influence non plus sur le pneu, [en entraînant] des problèmes avec l'impact sur chaque vibreur."

Article suivant
Mercedes va informer Hamilton et Rosberg de sa décision

Article précédent

Mercedes va informer Hamilton et Rosberg de sa décision

Article suivant

Esteban Ocon en EL1 avec Renault

Esteban Ocon en EL1 avec Renault
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Autriche
Lieu Red Bull Ring
Pilotes Daniil Kvyat Boutique
Équipes Toro Rosso Boutique
Auteur Valentin Khorounzhiy