Kvyat - "Nous ne voulons pas des promesses mais des progrès"

Contraint à l'abandon à Melbourne et à Shanghai, Daniil Kvyat a connu un début de week-end pénible également à Bahreïn la semaine dernière, avant de réaliser une course solide. Remontant de la 17e à la 9e place, le pilote russe a reçu les compliments de son équipe. Il espère désormais que la chance va enfin tourner.

"La remontée n'était pas mauvaise je crois, en partant de là", estime Kvyat. "Ce type de course vient mettre un peu de sourire sur mon visage. Nous avons terminé, nous avons été solides, nous avons obtenu beaucoup d'informations et de feedback avec la voiture. Cette fois-ci nous pouvons regarder où nous pouvons progresser."

"C'est très important car en Chine et en Australie je n'ai pas pu en apprendre plus, malheureusement. Je dirais que c'est probablement la première course propre du point de vue de la fiabilité, et maintenant nous pouvons aller de l'avant."

Interrogé sur le manque de fiabilité du bloc Renault et les difficultés à exploiter le V6 de Viry-Châtillon dans la RB11, Kvyat s'est montré très pragmatique. Plus que des mots, le pilote attend des actes.

"Je crois que nous ne voulons pas de promesses, nous voulons juste voir des progrès. Que ce soit l'équipe où le département moteur, nous voulons progresser, travailler avec Renault, améliorer le châssis, et moi analyser la course et comprendre où je peux gagner du rythme. C'est un long processus, plusieurs choses se passent, et j'espère que nous arriverons à quelque chose."

 

 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Daniil Kvyat
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités
Tags fiabilité, red bull, renault