Tost : Kvyat était moins bien préparé pour Red Bull que Gasly

partages
commentaires
Tost : Kvyat était moins bien préparé pour Red Bull que Gasly
Par :
19 févr. 2019 à 13:42

Selon Franz Tost, l'échec de Daniil Kvyat chez Red Bull s'explique par une préparation différente de celle dont a pu bénéficier Pierre Gasly.

Après une saison loin des paddocks, le Russe a fait un retour surprise en Formule 1 en tant que titulaire au sein de l'écurie dans laquelle il a débuté et terminé sa première partie de carrière, Toro Rosso. 

Pour Franz Tost, team principal de la petite Scuderia, qui retrouve un pilote qu'il connaît depuis longtemps et qu'il a vu débuter en discipline reine en 2014, Kvyat a le niveau pour réussir : "Nous savons tous que Daniil Kvyat est un pilote très talentueux, et il l'a démontré par le passé. Il a remporté le Championnat GP3 et ensuite, en 2014, quand il a couru avec nous la première année, il a également démontré de très bonnes performances."

Lire aussi :

"Ensuite il est allé chez Red Bull Racing, et je pense que tout le monde a été un petit peu trop vite. Il est revenu chez nous, et il y avait tellement de problèmes avec notre voiture à cette époque que nous n'étions pas compétitifs. Ensuite il a passé une année chez Ferrari dans le simulateur, où il a eu l'occasion de beaucoup apprendre, de gagner en maturité, et désormais il est de retour."

"Je pense le Daniil Kvyat de retour dans notre voiture est celui que nous avons connu auparavant, et qu'en conséquence Daniil Kvyat va faire du bon travail. Si la voiture se comporte bien, comme nous nous y attendons, alors il fera également du bon travail. [...] Il est plus mature, évidemment il est également plus détendu. Et de nouveau, si le package de la voiture est bon, il sera là."

"Une grande différence" entre Kvyat et Gasly

Pour beaucoup, une des raisons majeures derrière l'échec relatif de Kvyat chez Red Bull a été sa promotion rapide dès la fin de sa première saison, entraînée par le départ de Sebastian Vettel chez Ferrari mais aussi par le fait que Jean-Éric Vergne avait à ce moment-là déjà été désavoué par le programme et ne pouvait plus constituer un candidat crédible en dépit de son expérience. Pierre Gasly a rejoint Red Bull cette année, au terme de sa première saison complète. Pour Tost cependant, la comparaison entre les deux situations n'est pas pertinente.

"Il y a une grande différence entre ces deux pilotes. Pourquoi ? Parce que Daniil Kvyat est directement passé du GP3 à la F1, et c'est déjà un grand risque. Mais il l'a fait, parce que c'est un pilote vraiment talentueux. Pierre Gasly a une éducation complètement différente, si vous me permettez cette expression."

Lire aussi :

"Il a d'abord fait les World Series by Renault 3.5, qui est un très bon championnat, très rapide à cette époque. Ensuite, il a fait deux ans de F2, et un de Super Formula au Japon. Cela veut dire que ses bases, sur le plan de la formation, de l'expérience, sont plus importantes que pour Daniil Kvyat, parce qu'il n'a pas eu autant de temps."

"Daniil serait également resté avec nous deux ou trois ans, avec Toro Rosso, mais à cette époque, Vettel est passé chez Ferrari et Red Bull avait donc besoin d'un pilote. Voilà pourquoi, [mais] ce n'était pas le programme depuis le début."

Article suivant
Wolff étonné que Ferrari parle déjà de consignes

Article précédent

Wolff étonné que Ferrari parle déjà de consignes

Article suivant

Barcelone - Les nouveautés techniques en images

Barcelone - Les nouveautés techniques en images
Charger les commentaires
Soyez le premier à recevoir toute l'actu