Formule 1 2017
Dossier

Formule 1 2017

Kvyat souhaite un vote des pilotes sur le Halo

partages
commentaires
Kvyat souhaite un vote des pilotes sur le Halo
Par : Fabien Gaillard
10 déc. 2016 à 11:00

Testé tout au long de la saison 2016, le dispositif de protection du cockpit ne semble pas faire l’unanimité auprès des pilotes alors que son introduction en F1 est prévue pour 2018.

Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR11 avec le Halo
Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H avec le Halo
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team RS16 avec le Halo
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-16 et Kimi Raikkonen, Ferrari SF16-H avec le Halo
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team RS16 avec le Halo
Felipe Massa, Williams FW38 avec le Halo
Pascal Wehrlein, Manor Racing MRT05 avec le Halo

Il était initialement envisagé de l’implanter en Formule 1 dès 2017, mais le Halo n'apparaîtra, au minimum, qu’à l’horizon 2018. Ainsi, 2016 s’est transformée en une vaste année de tests sur quasiment tous les circuits du calendrier et avec tous les pilotes, dans le but de recueillir le maximum d’opinions sur le sujet.

Les positions ont semblé très différentes d’un pilote à l’autre, certains louant le fait que ce système ne changeait pas grand-chose en termes de vision, d’autres expliquant que cela, au contraire, l'altérait, ou encore d'aucuns estimant que le dispositif risquait de ralentir l’évacuation d’un pilote en cas d’urgence.

Daniil Kvyat estime que le moyen le plus simple de connaître l’opinion globale des pilotes sur la question est un vote. "Nous en discutons. Peut-être que certains n’ont pas d’avis, que d’autres sont pour et d’autres contre."

"Il y a 22 pilotes, 22 personnalités différentes, et c’est une discussion, mais je pense qu’ils devraient nous laisser voter ou quelque chose comme ça, pour voir l’opinion [des pilotes], sans aller chercher trop loin."

Quand il lui est demandé le sentiment qui prime parmi les pilotes, il répond : "Ce n’est pas très constant. Parfois, il semble que la plupart des pilotes sont pour, et parfois, quelques-uns sont plus neutres, mais je n’ai pas trop suivi la tendance, ce n’est pas mon sujet favori."

"Je pense que la décision finale revient à la FIA, mais s’ils veulent connaitre les opinions des pilotes, ils ne devraient pas demander des mots, ils devraient faire un vote, avec deux options : oui ou non."

Prochain article Formule 1
Technique - Les défis de la nouvelle règlementation 2017

Previous article

Technique - Les défis de la nouvelle règlementation 2017

Next article

Baquet vacant : ils ont répondu à la (fausse) annonce de Mercedes

Baquet vacant : ils ont répondu à la (fausse) annonce de Mercedes

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Daniil Kvyat Shop Now
Équipes Toro Rosso
Auteur Fabien Gaillard
Type d'article Actualités