Le baquet Toro Rosso tend les bras à Kvyat

partages
commentaires
Le baquet Toro Rosso tend les bras à Kvyat
Par : Basile Davoine
3 sept. 2018 à 09:38

Daniil Kvyat se rapproche un peu plus d'un baquet Toro Rosso pour 2019, certaines sources laissant entendre qu'un accord aurait déjà été trouvé.

Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso, Brendon Hartley, Scuderia Toro Rosso, sur la scène F1
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR12
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR12
Daniil Kvyat, Ferrari
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR12
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso

Suite au départ de Daniel Ricciardo chez Renault, et à son remplacement par Pierre Gasly chez Red Bull, le giron autrichien se retrouve en manque de solutions pour garnir les rangs de l'équipe Toro Rosso.

Plusieurs options ont été envisagées, notamment celle menant à Lando Norris chez McLaren, mais dans ce cas comme dans d'autres, Red Bull se trouve confronté à des contrats déjà existants avec d'autres équipes et difficiles à rompre.

Pour le moment, la situation profite à Brendon Hartley, qui pourrait conserver une place qui semblait pourtant fragile avant la trêve estivale. Car avant de penser à un éventuel remplacement du Néo-Zélandais, dont les résultats peinent à convaincre, Red Bull doit s'assurer de placer un pilote dans l'autre baquet de l'écurie de Faenza.

Voir aussi :

La carrière de Daniil Kvyat dans le clan Red Bull a été agitée depuis 2014, avec des débuts chez Toro Rosso, un passage manqué chez Red Bull puis un retour dans l'écurie "B" qui s'est soldé par son éviction définitive avant la fin de saison dernière. Le Russe a même rompu tous ses liens contractuels avec la firme au taureau pour rejoindre l'hiver dernier Ferrari en qualité de pilote de développement.

Néanmoins, Red Bull veut croire que le pilote de 24 ans a pu apprendre de ses expériences difficiles, et qu'il est en mesure de revenir en Formule 1 avec un nouvel état d'esprit. Consultant spécial de Red Bull, Helmut Marko ne veut pas confirmer son statut de favori mais appuie toutefois un scénario allant dans ce sens.

"Je dirais qu'il est plus mature, mais nous ne sommes pas dans la précipitation avec Toro Rosso", tempère l'Autrichien auprès de Motorsport.com. "Nous réglerons nos problèmes de pilotes. Nous avons une grosse liste de noms, et nous verrons."

Red Bull aurait également discuté avec Ferrari pour s'enquérir de la situation d'Antonio Giovinazzi, mais le pilote italien ne serait visiblement pas disponible. Il est considéré comme le candidat naturel à la succession de Charles Leclerc chez Sauber, en cas de départ du Monégasque chez Ferrari, où il remplacerait Kimi Räikkönen. "Je pense que Giovinazzi ira ailleurs [que chez Toro Rosso]", assure Helmut Marko.

Propos recueillis par Adam Cooper 

Prochain article Formule 1
Leclerc de nouveau proche du baquet Ferrari

Previous article

Leclerc de nouveau proche du baquet Ferrari

Next article

Officiel - Vandoorne va quitter McLaren

Officiel - Vandoorne va quitter McLaren
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Daniil Kvyat Shop Now
Équipes Toro Rosso Shop Now
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités