L'ascension de l'incroyable Hülkenberg

L'Allemagne est le fief de nombreux talents en F1

L'Allemagne est le fief de nombreux talents en F1. Après l'ère Schumacher, puis celle de Vettel ou encore actuellement, la possible entame d'une spirale de succès pour Rosberg, le talent ne manque pas Outre-Rhin. Mais outre ces champions ou futurs champions, un autre allemand fait parler de lui depuis ses débuts en F1 : Nico Hülkenberg.

Né le 19 août 1987, Nico Hülkenberg commence le karting dix ans plus tard, remportant dès 2011 l'Open Masters ICA Junior en Italie. L'année suivante, le pilote allemand accumule les titres, remportant une nouvelle fois l'Open Masters en Italie et championnat allemand junior. Il remportera une nouvelle fois ce dernier en 2003 et finira second en 2004.

En 2005, Nico Hülkenberg effectue sa première saison en monoplace, en Formule BMW. Le championnat a connu la domination d'un autre allemand une saison plus tôt, avec un certain Sebastian Vettel. Dès sa première saison, le pilote allemand remporte le titre avec l'équipe Josef Kaufmann devant un autre futur pilote F1, Sébastien Buemi.

Ce premier titre en monoplace est très controversé : lors de la dernière manche, Buemi est déclaré champion après que Hülkenberg ait reçu une pénalité de 30 secondes pour dépassement lors d'un redémarrage sous drapeau jaune. Au final, ce sera Sébastien Buemi qui écopera d'une minute de pénalité, pour avoir freiné trop fort avant le redémarrage, obligeant Hülkenberg à passer le pilote suisse.

En 2006, le pilote allemand passe en F3 Allemande avec la même structure. Il finira 5e du championnat. Il participe également au championnat A1GP avec l'équipe allemande. Il remporte cette "coupe du monde du sport automobile" avec 9 victoires sur 22 possibles.

2007 marque un grand pas dans la carrière du jeune allemand de 20 ans. Outre sa victoire lors du Zandvoort Masters F3 et sa 3e place au championnat d'Europe de F3 derrière Romain Grosjean et Sébastien Buemi, Hülkenberg devient en fin de saison le pilote d'essais de l'équipe Williams F1. Ses premiers tours de roues à Jerez impressionnent l'équipe et Sam Michael, directeur technique de l'équipe voit là "un pilote rapide et compétent".

En 2008, "Hulk" remporte le championnat d'Europe F3 avec l'équipe ART Grand Prix, avec presque le double de points sur le second (Edoardo Mortara) et finit second du RTL GP Masters F3. Fort de ce titre, le pilote allemand participe aux courses de Sakhir et de Losail de GP2 Asia Series. En 4 courses, Nico Hülkenberg remporte une victoire et boucle le championnat hivernal à la 6e place.

En 2009, l'espoir poursuit son apprentissage avec Williams et roule par la même occasion en GP2 avec ART Grand Prix. Il remporte le titre suite au départ vers la F1 de Romain Grosjean à la mi-saison, devant Vitaly Petrov et Lucas di Grassi. En novembre 2009, il est confirmé comme titulaire aux côtés de Rubens Barrichello pour la saison 2010. L'équipe quitte Toyota à l'issue de cette saison 2009, passant chez Cosworth. Dès sa première saison, Nico Hülkenberg s'illustre, marquant des points à 7 reprises et signant même une pole position pour sa première saison, au Brésil, par des conditions de piste piégeuses.

Malgré une bonne saison lors de laquelle il termine 14e avec 22 points, il est remplacé la saison suivante pas Pastor Maldonado, qui apporte à l'équipe Williams son sponsor PDVSA. Hülkenberg trouve finalement refuge chez Force India en tant que pilote d'essais. L'année suivante, il devient titulaire au sein de l'équipe indienne où il finira 11e du championnat avant de partir en 2013 chez Sauber (P10).

Longtemps pressenti pour rejoindre Lotus, le pilote allemand fait le choix de décliner l'offre de l'équipe d'Enstone, qui choisit à son tour Pastor Maldonado et ses dollars. Le pilote allemand décide alors de revenir chez Force India, où l'acclimatation se refait très vite. Actuellement 7e du championnat avec 69 points, il a vu le drapeau à damiers à l'issue des 10 premières courses de la saison et n'a manqué le coche que lors de la dernière épreuve en date, en Hongrie.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Rubens Barrichello , Lucas Di Grassi , Pastor Maldonado , Sebastian Vettel , Sébastien Buemi , Vitaly Petrov , Nico Hülkenberg , Romain Grosjean , Edoardo Mortara
Équipes Sauber , Williams , Force India , ART Grand Prix
Type d'article Actualités