L'avenir d'Alonso cache-t-il l'arrivée d'Audi en F1 ?

Serein quant à son avenir, qu'il n'a néanmoins pas annoncé à ce jour, Fernando Alonso continue d'alimenter les spéculations

Serein quant à son avenir, qu'il n'a néanmoins pas annoncé à ce jour, Fernando Alonso continue d'alimenter les spéculations. On ne peut pas cacher que tous les scénarios ont été lus et entendus au sujet de la suite de la carrière de l'Espagnol en F1… Mais serait-il l'arbre qui cache la forêt d'un projet plus important encore que ce qui aurait pu être imaginé ?

Si l'on en croit les révélations du média Auto Express, la Formule 1 se préparerait à accueillir un nouveau constructeur pour la saison 2016. Si souvent approché par Bernie Ecclestone, si souvent annoncé comme entrant, Audi serait cette fois-ci plus proche que jamais de lancer un programme F1.

Convaincu par les nouvelles unités de puissance V6 Turbo Hybrides, le constructeur d'Ingolstadt subirait également la pression de la maison-mère, le groupe Volkswagen, pour faire place nette à son cousin Porsche en Endurance. Après plus d'une décennie de domination sans partage aux 24 Heures du Mans, la marque aux anneaux est depuis cette année en concurrence directe avec Porsche, autre marque du groupe Volkswagen, dans la catégorie LMP1.

Pour mettre en œuvre un programme F1, Audi abandonnerait donc son engagement en WEC ainsi qu'en DTM afin de mutualiser ses ressources à l'horizon 2016. Un appui sponsorisé de Red Bull, qui travaille déjà beaucoup avec Audi, est également évoqué. La rumeur reste à confirmer, mais certains signaux peuvent aller dans ce sens. Tout d'abord, l'approche confirmée de la marque pour

embaucher Stefano Domenicali

est bien réelle. L'Italien, qui a dirigé la Scuderia Ferrari pendant plus de 5 ans, n'a aucune expérience de l'Endurance et ne parle pas allemand, ce qui pousse à imaginer que son recrutement trouve ses raisons ailleurs. Faut-il également rappeler que Audi Sport a récemment inauguré

une usine dernier cri flambant neuve à Neubourg

, pour y centraliser la totalité de ses activités sportives ?

Alonso courtisé avec Le Mans 2015 à l'horizon

C'est avec l'hypothétique naissance d'un tel programme que l'avenir de Fernando Alonso entre en jeu. Passionné et

tenté par une participation aux 24 Heures du Mans

, comme il l'avait confirmé lors de sa visite dans la Sarthe en juin dernier, l'Espagnol pourrait alors trouver son compte en s'engageant avec Audi. "Je pense que je ferai un jour Le Mans, à 100%", lançait le natif d'Oviedo lors de sa présence au Mans.

L'accord pourrait ainsi porter sur une participation aux 24 Heures du Mans 2015 avec Audi, avant que la marque ne quitte définitivement l'Endurance pour la F1, où Alonso en serait la figure de proue en 2016. Là encore, l'embauche de Domenicali rappelle inévitablement les liens entretenus par ce dernier avec Alonso.

Dernièrement, le double Champion du Monde confiait que le fait de prendre une année sabbatique la saison prochaine était

peu probable

, mais les dates du calendrier 2015 peuvent permettre à un pilote de participer à la fois au Mans et à une saison F1, bien que le timing soit serré et incertain.

Annoncé de longue date chez McLaren, l'actuel pilote Ferrari a souvent été décrit comme recherchant un contrat à court terme pour avoir les mains libres en 2016. Certains imaginaient que le baquet Mercedes trottait ainsi dans sa tête, mais la véritable motivation serait-elle ailleurs ? Quelle que soit l'issue du feuilleton, rarement les spéculations et les hypothèses quant aux destinées d'un pilote auront été aussi nombreuses et diverses ces dernières années !

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Bernie Ecclestone
Équipes McLaren , Mercedes , Ferrari
Type d'article Actualités