L'avenir de Sauber ne dépend pas de Nasr et Ericsson

partages
commentaires
L'avenir de Sauber ne dépend pas de Nasr et Ericsson
Adam Cooper
Par : Adam Cooper
Traduit par: Fabien Gaillard
8 nov. 2016 à 12:59

La directrice de Sauber, Monisha Kaltenborn, n'est pas inquiète concernant la possibilité de perdre Felipe Nasr et Marcus Ericsson, malgré les sponsors importants que les deux hommes apportent actuellement à la structure suisse.

Monisha Kaltenborn, Team Principal Sauber lors de la conférence de presse de la FIA
Marcus Ericsson, Sauber F1 Team
Felipe Nasr, Sauber C35
Felipe Nasr, Sauber C35 et Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12 à la lutte
Marcus Ericsson, Sauber C35
Felipe Nasr, Sauber C35

Les deux pilotes sont en discussion avec d'autres équipes depuis plusieurs semaines, mais Kaltenborn insiste sur le fait que Sauber est dans une situation plus solide financièrement qu'avant, grâce à ses nouveaux investisseurs.

"Nous ne sommes pas nerveux, et il n'y a plus rien qui remette en question l'existence de l'équipe", a-t-elle déclaré pour Motorsport.com. "Donc nous ne sommes dépendants de rien, comme c'était le cas avant."

"Mais si un pilote qui est un bon pilote arrive dans n'importe quelle écurie avec un partenaire, je ne pense pas qu'une équipe refuserait cela. C'est toujours utile, et c'est bon pour l'équipe, et c'est bon pour le pilote qui arrive dans l'équipe aussi."

"Et nous avons nos options, nous les évaluons. Les deux pilotes, Marcus et Felipe, sont aussi parmi elles, mais il n'y a pas de liste de priorités, je dirais."

La dirigeante Indo-autrichienne assure qu'Ericsson n'est pas nécessairement obligé de rester chez Sauber, malgré le fait que ses sponsors suédois et les propriétaires de Sauber, Longbow, aient des accointances.

"Ce sont deux choses qui n'ont rien à voir entre elles. Si une autre équipe voulait avoir Marcus, il est libre de discuter avec, et nous en discuterions certainement. Je ne sais pas quelles seraient les conditions pour que Longbow fasse cela [retenir Ericsson]. C'est un projet différent, ça n'aurait pas d'effet sur nous. Comme j'ai dit, si cette porte se ferme, peut-être que ça s'ouvrira ailleurs."

Monisha Kaltenborn explique que son équipe ne va pas forcément attendre que les baquets soient occupés dans les autres équipes avant de faire ses choix. "Évidemment, nous n'avons pas annoncé nos pilotes."

"Vous regardez les développements du marché [des transferts] et nous avons, comme je l'ai dit, différentes options, indépendamment de ce qui peut se passer. Mais, évidemment, vos options sont aussi influencées par ce qui se passe."

"Nous souhaiterions que cela soit réglé aussi rapidement que possible. Les choses peuvent se passer rapidement. Comme j'ai dit, nous avons nos options, mais il n'y pas de liste de priorités."

Prochain article Formule 1
Pirelli - Les simulations des équipes s'affinent pour 2017

Previous article

Pirelli - Les simulations des équipes s'affinent pour 2017

Next article

Grosjean - "En tant que leader, j'aurais dû pouvoir aider plus l'équipe"

Grosjean - "En tant que leader, j'aurais dû pouvoir aider plus l'équipe"

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Marcus Ericsson , Felipe Nasr
Équipes Sauber
Auteur Adam Cooper
Type d'article Actualités