L'avenir du GP de Belgique est sécurisé

Que les fans et les pilotes amoureux du tracé de Spa-Francorchamps se rassurent, il y aura bien un Grand Prix de Belgique durant les quatre prochaines années

Que les fans et les pilotes amoureux du tracé de Spa-Francorchamps se rassurent, il y aura bien un Grand Prix de Belgique durant les quatre prochaines années. Les promoteurs du circuit ardennais ont reçu le feu vert des autorités pour finaliser la prolongation de contrat avec la FOM.

Mardi, c'est le Ministre wallon de l'Economie qui a confirmé la bonne nouvelle. "Il y aura donc bien un Grand Prix en 2015, 2016, 2017 et 2018", a-t-il annoncé au parlement. Une confirmation qui fait suite au fait que la FIA n'a pas demandé d'investissements supplémentaires pour que le Toboggan des Ardennes puisse accueillir la F1 sur cette période.

La Région wallonne se doit toutefois de participer à l'effort de financement de l'épreuve, qui est régulièrement déficitaire, mais dont les répercussions économiques alentours sont jugées extrêmement bénéfiques. Spa Grand Prix, société qui gère le Grand Prix de Belgique, affiche notamment un déficit chiffré à 7 millions d'euros.

Pour y remédier, les autorités locales souhaiteraient voir un développement plus efficace se mettre en place autour de Spa-Francorchamps, estimant que le tracé est actuellement "sous-utilisé au niveau de son impact économique".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités