L'avenir du Grand Prix du Nürburgring est menacé

Depuis quelques saisons, l'Allemagne accueille son Grand Prix national sur deux circuits différents, alternant une année sur deux entre Hockenheim et le Nürburgring

Depuis quelques saisons, l'Allemagne accueille son Grand Prix national sur deux circuits différents, alternant une année sur deux entre Hockenheim et le Nürburgring. En 2011, la Formule 1 se rendra ainsi dans le massif de l'Eifel le 24 juillet prochain pour une course disputée sur le mythique tracé allemand.

Mais à l'avenir, le paddock pourrait ne plus faire escale au Nürburgring, comme l'ont laissé entendre les autorités locales. Depuis les récentes élections outre-Rhin, la majorité a changé de camp et le soutien autour du Grand Prix n'est plus le même.

"Je n'ai rien contre les courses de voitures dans l'Eifel. J'ai juste un problème si l'argent des impôts est nécessaire pour qu'ensuite des millions et des milliards soient générés au bénéfice de la Formule 1," a déclaré Daniel Kobler, chef du parti vert désormais majoritaire, à l'agence de presse DPA.

"Dans les négociations avec le SPD [parti de l'opposition], nous nous efforcerons de supprimer définitivement les subventions pour le 'Ring' [Nürburgring] dans un avenir proche," a-t-il prévenu.

Le contrat entre le circuit du Nürburgring et la Formule 1 prend fin cette saison

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités