L'avenir financier de nombreuses équipes est incertain

D'après une enquête du magazine allemand Auto Motor und Sport, la majeure partie des équipes de Formule 1 aurait un avenir financier plutôt instable

L'avenir financier de nombreuses équipes est incertain

D'après une enquête du magazine allemand Auto Motor und Sport, la majeure partie des équipes de Formule 1 aurait un avenir financier plutôt instable.

Seules quatre des douze écuries du plateau disposeraient de garanties bancaires sur le long terme. Quatre noms qui ne surprendront personne puisqu'il s'agit de Red Bull Racing, McLaren Mercedes, Ferrari et Mercedes GP.

A titre de comparaison, l'équipe championne du monde aurait un budget de 330 millions d'euros, quand HRT n'en compte que 40 millions, avec seulement 120 employés. Marussia Virgin Racing (60 millions d'euros) et Team Lotus (70 millions) constitueraient les deux autres plus petits budgets de la Formule 1.

Plus inquiétant, le rapport du magazine allemand indique que des équipes comme Williams, Force India ou encore Toro Rosso auraient un budget évalué à environ 80 millions d'euros, ce qui serait loin d'assurer une sérénité financière.

Dans un tel contexte, il n'est pas étonnant de voir le nombre de pilotes "payants" augmenter en flèche. Que ce soit Lotus Renault GP avec Vitaly Petrov, Williams avec Pastor Maldonado, Sauber avec Sergio Perez, Marussia Virgin Racing avec Jérôme d'Ambrosio ou encore HRT avec Narain Karthikeyan. Les équipes sont nombreuses à avoir recours à cette pratique cette saison.

A ce sujet, Auto Motor und Sport indique que Vitaly Petrov paierait en 2011 le double de l'argent qu'il avait apporté l'an dernier pour courir aux côtés de Robert Kubica.

partages
commentaires
Whitmarsh: Une présentation tardive est une bonne chose
Article précédent

Whitmarsh: Une présentation tardive est une bonne chose

Article suivant

Boullier veut remporter des courses en 2011

Boullier veut remporter des courses en 2011
Charger les commentaires