L'enthousiasme règne chez McLaren

Alors que les essais de Bahreïn touchent à leur fin (avant de reprendre la semaine prochaine), McLaren semble être en bonne posture pour cette saison

Alors que les essais de Bahreïn touchent à leur fin (avant de reprendre la semaine prochaine), McLaren semble être en bonne posture pour cette saison.

Les hommes d'Éric Boullier ont enchaîné les tours du tracé de Sakhir avec la MP4-29 en connaissant une fiabilité satisfaisante, si bien que Jenson Button a pu faire une simulation de course hier. Le niveau de performance n'est certes pas encore au niveau espéré, même si bien des équipes l'envieraient, mais l'optimisme est de mise, comme le confirme le Champion du Monde 2009.

Nous savons que nous ne sommes pas les plus rapides”, admet Button dans les colonnes d'Autosport. “Nous savons que nous ne sommes pas lents non plus, et ce qui est super, c'est que nous avons engrangé un bon nombre de tours. Nous sommes capables de couvrir une distance de course. C'est prometteur, et je pense que ça montre à quel point l'année dernière a été difficile pour nous”.

“L'équipe a fait un travail fantastique. Nous sommes tellement motivés pour cette saison, après une année aussi mauvaise. Cela fait du bien de voir que l'effervescence est de retour à McLaren”, poursuit le Britannique.

La simulation de course réalisée hier a permis à Button de découvrir le défi que va représenter la consommation d'essence, le règlement limitant le réservoir à 100kg de carburant : comme prévu, ce ne sera pas aisé.

“En essais, c'est relativement facile à faire vu qu'on se contente de piloter lentement”, explique le pilote McLaren. “Je pense que nous allons tous trouver ça délicat. Tout le monde va avoir besoin de beaucoup d'ajustements. Je pense que pour la plupart, il s'agit de pouvoir faire tenir la voiture sur une distance de course, c'est le plus gros problème”.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button
Équipes McLaren
Type d'article Actualités