L'erreur de Magnussen à Sepang n'inquiète pas Boullier

Après un premier podium très remarqué à Melbourne, Kevin Magnussen est rentré dans le rang à Sepang, où sa course a d'ailleurs été mouvementée

Après un premier podium très remarqué à Melbourne, Kevin Magnussen est rentré dans le rang à Sepang, où sa course a d'ailleurs été mouvementée. Dès les premiers hectomètres, le Danois a heurté la Ferrari de Kimi Räikkönen, ce qui a détruit la course du Finlandais.

Pour sa part, Magnussen a été contraint d'observer une pénalité de 5 secondes dans les stands et de changer son aileron avant. Malgré cette mésaventure, il est parvenu à terminer dans les points en prenant la 9e place à l'arrivée. Directeur de course chez McLaren, Eric Boullier n'est pas déçu après ce qu'il considère être une erreur de jeunesse de la part de son pilote.

"Je pense que c'était une erreur de débutant", a déclaré le Français. "Il y avait probablement de l'excitation. C'est le jeune pilote qui s'est fait piéger par l'expérimenté devant lui. Mais il est resté calme, concentré, et même avec un changement de museau et 5 secondes de pénalité, il a terminé dans les points. Il n'a pas sur-réagi. Il a gardé les pieds sur terre."

Boullier a insisté sur la difficulté de débuter en Formule 1 pour les jeunes pilotes désormais, avec des essais qui sont de plus en plus limités. Alors que beaucoup ont comparé les débuts de Magnussen chez McLaren à ceux de Lewis Hamilton en 2007, la situation n'est pourtant pas la même.

"Il fait partie de ces jeunes garçons qui ont rejoint la F1 sans expérience ces dernières années. On a tendance à oublier qu'un gars comme Lewis [Hamilton] avait fait 45 000 kilomètres d'essais, ce qui équivaut presque à deux saisons. Lui n'a que 21 ans. Il a rejoint la F1 après quelques jours d'essais, donc il fait un excellent travail."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen , Lewis Hamilton , Kevin Magnussen
Équipes McLaren , Ferrari
Type d'article Actualités