L'étrange histoire du vol du volant de Nico Rosberg

C'est une histoire particulièrement insolite qui s'est bien terminée, relatée par getsurrey

C'est une histoire particulièrement insolite qui s'est bien terminée, relatée par getsurrey.co.uk : l'histoire du vol involontaire d'un volant 2012 de Nico Rosberg, au Mercedes-Benz World - un musée consacré aux flèches d'argent situé à côté du circuit de Brooklands, en Angleterre.

Colin Butcher, quarante-huit ans, était accusé d'avoir volé le volant le 19 août dernier. Le procès, qui a eu lieu avant-hier, a révélé que les caméras de surveillance l'avaient filmé : Butcher est entré dans le bâtiment dans l'après-midi et s'est approché de l'espace consacré à la Formule 1. Il s'est ensuite emparé du volant qui était mal fixé, l'a glissé dans sa veste et est parti en jetant un regard au réceptionniste, qu'il connaissait.

Cependant, une question de taille se posait : pourquoi un banquier respecté, ayant des contacts dans le sport automobile, aurait pris le risque de mettre sa carrière en danger de façon aussi risquée pour un volant ?

La réponse se trouve en un événement qui a eu lieu plus tôt, dans le même mois d'août. Butcher se trouvait au circuit de Snetterton et a été approché par un homme prétendant être un employé de Mercedes-Benz. Ce dernier lui a demandé s'il connaissait quelqu'un qui saurait réparer les volants.

"J'étais flatté", se remémore l'Anglais. "J'étais engagé dans le sport automobile en tant que collectionneur et que spectateur ; j'ai été approché par d'autres gens par le passé. Je voulais aider Mercedes-Benz World, rendre service".

Victime d'un canular

Grâce à ses contacts, Butcher connaissait un homme compétent en la matière, Timothy Scott, et a donné sa carte de visite au prétendu employé de Mercedes-Benz. Butcher a ensuite reçu un appel une semaine plus tard et un rendez-vous a été fixé au 19 août pour la collecte du volant. Le faux employé l'a alors appelé, l'avertissant de son retard, mais lui indiquant qu'il pouvait aller chercher le volant. Le mauvais tour était joué.

Alertée par Mercedes-Benz, la police s'est rendue chez Butcher le lendemain et a mené une perquisition en son absence, avec l'accord de sa femme. L'ironie veut que Butcher collectionnât les volants de Formule 1, et la police n'a pas saisi le bon volant. Le suspect a toutefois contacté les officiers le lendemain pour leur livrer l'objet involontairement volé et leur faire savoir qu'il n'avait pas l'intention de nuire à Mercedes-Benz, d'autant que sa collection se compose uniquement de volants de Champions du Monde ; or, Nico Rosberg s'est classé neuvième du championnat en 2012.

"Je pensais prendre le volant en bonne foi. Cela aurait détonné avec le reste de ma collection si je l'avais conservé. Et si je l'avais voulu, je n'aurais pas passé vingt minutes dans la salle d'exposition et je ne me serais pas présenté au réceptionniste. Je me serais déguisé. Mais j'ai été naïf et imprudent. J'aurais dû vérifier auprès de Mercedes-Benz et obtenir confirmation".

Le tribunal sensible à la bonne foi

L'avocat du prévenu n'a pas manqué de souligner le manque d'intérêt que représente un tel vol par rapport aux risques encourus par son client : "Il travaille dans l'un des secteurs les plus strictement réglementés et une condamnation pour vol mettrait un terme à sa carrière. Sa vie toute entière est en jeu."

Finalement, le juge a été sensible aux arguments de la défense : Colin Butcher a bel et bien été victime d'un canular. "Voici l'un des rappels les plus frappants que le fardeau de la preuve est ainsi dans un tribunal criminel, 99 fois sur 100, ce que l'on voit est juste. Mais voilà le cas différent, où quelque chose d'inhabituel se produit. Si vous l'acceptez, vous pouvez être sûr qu'on lui a joué un tour", a déclaré M. Hughes dans son verdict.

Tout est bien qui finit bien, donc : le volant a été rapidement récupéré et le statut de victime de l'accusé a été reconnu par le tribunal.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nico Rosberg
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités