L'idée d'aligner trois voitures plaît à Whitmarsh

Le directeur général de McLaren Martin Whitmarsh a confié que son équipe serait favorable à l'idée, soutenue par Ferrari notamment, d'avoir trois monoplaces par équipe

Le directeur général de McLaren Martin Whitmarsh a confié que son équipe serait favorable à l'idée, soutenue par Ferrari notamment, d'avoir trois monoplaces par équipe.

Le Britannique, qui conçoit que ça pourrait désavantager les équipes aux budgets les plus faibles, estime cependant qu'il faudrait moins de dix équipes engagées pour qu'aligner une voiture de plus présente un réel intérêt.

"Cela n'a pas été discuté récemment. Une troisième voiture est vraiment une bonne idée si vous avez un nombre réduit d'équipes. La FOTA travaille dur pour trouver des moyens d'encourager et de permettre à toutes les équipes actuellement membres de se développer et s'épanouir."

"Si vous introduisez une troisième voiture - McLaren, Red Bull, Ferrari et Mercedes en seraient probablement tous ravis - je pense, en toute équité à l'égard des plus petites équipes, que ça ne les désavantagerait qu'à elles," reconnait-il.

"Je pense que dans l'éventualité où le nombre d'équipes descend en-dessous de dix, et à l'heure actuelle nous espérons qu'il sera de treize l'année prochaine, ce serait alors une opportunité fantastique."

"Je pense que si on soumet la troisième voiture à un règlement qui encourage des experts très compétents mais pas de la F1 à participer, ça créerait un spectacle intéressant et de l'intérêt de la part du public."

Whitmarsh verrait donc dans cette idée l'opportunité d'améliorer le spectacle en piste en proposant les volants des troisièmes voitures à des champions issus d'autres catégories.

"La Formule 1 est sans l'ombre d'un doute, certainement dans mon esprit, le pinacle de la technologie du sport automobile ainsi qu'en termes de qualité du plateau et des pilotes," affirme-t-il.

"En dehors des grands noms que nous avons déjà dans notre sport, ce serait fantastique pour Sébastien Loeb, Valentino Rossi, Jimmie Johnson ou qui que ce soit de participer à la Formule 1. Je pense que ce serait naturel pour eux de considérer l'opportunité et ce serait fantastique pour la F1."

"Je n'ai aucun doute que tous ces gens ont un talent incroyable et, s'ils y pensaient et qu'ils y consacraient suffisamment de temps, ce seraient des pilotes de F1 très compétitifs," conclut Whitmarsh.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jimmie Johnson , Valentino Rossi , Sébastien Loeb , Martin Whitmarsh
Équipes McLaren , Mercedes , Ferrari
Type d'article Actualités