L'Istanbul Park va servir de concession automobile

Vous rappelez-vous le circuit d'Istanbul Park?

Le tracé turc, réputé pour son long virage 8 abordé à 250km/h, avait accueilli sept manches du Championnat du Monde de Formule 1, de 2005 à 2011. Felipe Massa est le seul pilote à s'y être imposé à plusieurs reprises, avec trois succès contre un pour Kimi Räikkönen, Jenson Button, Lewis Hamilton et Sebastian Vettel.

Cependant, le public n'a pas été convaincu, et la majorité des 155'000 places sont restées désespérément vides. C'est ainsi que malgré les 300 millions de dollars investis dans le circuit, Istanbul Park a été écarté du calendrier Formule 1 à partir de 2012.

Les infrastructures sont désormais investies par l'entreprise de location de voitures Intercity pour les dix années à venir, et le 9 septembre, l'Istanbul Park Auto Market va ouvrir ses portes.

"La principale idée de ce projet, c'est de faire une concession automobile, mais qui est orientée vers le client, et avec des infrastructures saines," déclare Cevat Kabatas, responsable de l'IPAM. "C'est la principale de nos différences avec les autres concessions automobiles."

"Nous offrirons de nombreux services aux clients : il y aura des experts de l'automobile, des notaires, des banques, des ventes de pneus et d'accessoires, la possibilité de laver sa voiture, de faire de l'entretien et des compagnies d'assurances, tout cela dans la concession."

Un retour de la Formule 1 n'est pas impossible pour autant, comme l'a expliqué Sadi Hezber, chef d'Intercity, à Speed Week : "La concession n'est qu'une partie de nos activités. Intercity Istanbul Park conserve une licence de la FIA avec le grade 1 : des courses de Formule 1 pourraient donc y être tenues à l'avenir."

A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités
Tags concession, istanbul