La BRDC Formula 4 devient une discipline d'accès au GP3

Récemment, MotorSport Vision annonçait que Pirelli remplacerait Yokohama comme manufacturier de pneus de la BRDC Formula 4, discipline monoplace britannique

Récemment, MotorSport Vision annonçait que Pirelli remplacerait Yokohama comme manufacturier de pneus de la BRDC Formula 4, discipline monoplace britannique.

Cela aura manifestement un impact sur l'organigramme des formules de promotion, car Pirelli, qui équipe également les écuries de Formule 1, de GP2 et de GP3, a décidé d'aider le prochain vainqueur de BRDC Formula 4 à faire le saut en GP3 : le successeur du talentueux George Russell recevra donc 47 000€ de la part des organisateurs, une séance d'essais avec ART GP3 à la fin de la saison, et une récompense spéciale de 50 000€ de la part de Pirelli s'il signe en GP3 pour 2016.

Nous avons créé la BRDC F4 pour fournir aux jeunes pilotes qui visent la F1 sans gros budget une discipline aussi bon marché que possible dans laquelle ils puissent apprendre avec la plus grande égalité possible, pour qu'ils puissent démontrer leurs capacités, déclare Jonathan Palmer, PDG de MotorSport Vision. "Le budget est clairement crucial pour que les meilleurs progressent, et je suis satisfait que nous ayons pu augmenter la récompense pour qu'elle soit la meilleure de toute compétition de ce niveau pour le champion".

"Quand l'actuel champion de F4, George Russell, a fait ses essais GP3 à Abu Dhabi en novembre, il s'est rapidement adapté à cette voiture bien plus puissante et a été la sensation des essais. Je suis convaincu que notre prochain champion F4 peut faire de même et, en effet, être performant lors d'une saison de GP3".

D'après Paul Hembery, directeur de la compétition chez Pirelli, cette récompense n'est que logique : "Donner une récompense Pirelli de 50 000€ au vainqueur du championnat BRDC F4 s'il dispute une saison en GP3 est parfaitement conforme à nos objectifs stratégiques".

Il ne reste désormais qu'à savoir qui succédera à Jake Hughes et à George Russell en 2015. Le premier courra cette année en Formule Renault 2.0 avec Koiranen, à la fois en Eurocup et en Alps, tandis que le second, récemment vainqueur du prestigieux McLaren Autosport BRDC Award, fait un grand saut vers la F3 européenne avec Carlin Motorsport. Le favori de la saison 2015 de BRDC F4 pourrait être Will Palmer, petit frère de Jolyon Palmer, qui redouble après plusieurs victoires et de nombreux podiums en 2014.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jonathan Palmer , Jolyon Palmer , Jake Hughes , Will Palmer , George Russell
Équipes McLaren , Carlin
Type d'article Actualités