La Commission F1 ratifie les essais demandés par Pirelli

La Commission Formule 1 a approuvé la nouvelle réglementation d'essais pour donner à Pirelli plus de temps de piste dans l'optique des nouveaux pneus 2017.

La Commission F1 ratifie les essais demandés par Pirelli

Pirelli s'était montré clair en déclarant, notamment dans une lettre adressée à la FIA, qu'il lui faudrait quitter la Formule 1 si le programme d'essais 2017 n'était pas ratifié ce lundi, de peur de ne pas avoir le temps de préparer les nouveaux pneus. La décision devait être prise avant 16h.

Finalement, la Commission F1 et le Groupe Stratégique ont voté à l'unanimité pour approuver la réglementation dans le but de permettre à Pirelli de suivre son programme d'essais, ce que le manufacturier italien appréciera grandement.

"En pratique, nous sommes déjà à la limite", avait déclaré Paul Hembery, directeur de la compétition chez Pirelli, pour Motorsport.com. "Il ne reste que six mois de travail pour étudier et mettre en oeuvre tout cela, et ce n'est pas facile."

"Les équipes veulent un pneu parfait, mais semaine après semaine, cela devient de moins en moins faisable. Notre limite est la fin du mois d'avril."

"Si nous ne pouvons pas travailler comme nous le voulons, cela devient impossible de faire ce qu'on attend de nous. Nous ne voulons pas risquer notre nom si nous n'avons pas les essais ou les informations nécessaires pour faire du bon travail. Nous avons déjà vu que s'il y a des problèmes, cela nous retombe dessus."

partages
commentaires
Hamilton n'a "plus de jokers" après une course "horrible" en Chine

Article précédent

Hamilton n'a "plus de jokers" après une course "horrible" en Chine

Article suivant

Ericsson - Grosjean a été "immature" et "irrespectueux"

Ericsson - Grosjean a été "immature" et "irrespectueux"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Pablo Elizalde