La F1 visée par une enquête de l'Union européenne 

La structure de gouvernance de la F1 et le système de répartition des revenus vont faire l'objet d'une enquête après que Sauber et Force India ont adressé une plainte officielle.

Après des mois de spéculation selon laquelle des équipes pourraient adresser à l'UE leur sentiment que la F1 est dirigée comme un cartel, les deux écuries se sont décidées à faire entendre leur mécontentement.

Cette manœuvre est supposée concerner plusieurs sujets-clés, y compris que seules les grosses équipes ont leur mot à dire au sein du Groupe Stratégique de la F1 et que la répartition des revenus est considérée comme penchant lourdement en faveur des écuries de premier plan.

Sahara Force India est une des deux équipes qui ont déposé une plainte auprès de l'Union européenne remettant en question la gouvernance de la Formule Un et montrant que le système de répartition des revenus et la mise en œuvre des règlements sont à la fois injustes et illégaux,” confirme un communiqué de cette équipe.

En raison des discussions légales en cours, il serait inapproprié de faire plus de commentaires à ce stade.”

Des changements imposés par l'UE ?

Si l'Union européenne vient à décider que les plaintes de Force India et de Sauber sont justifiées, elle pourra alors intervenir et imposer des changements.

Cela pourrait avoir des implications conséquentes pour ses propriétaires autant que pour toutes les équipes.

Il y a quelques mois, Anneliese Dodds, députée élue du Parti Travailliste britannique qui avait elle-même écrit au Commissaire européen de la concurrence, Margrethe Vestager, l'année dernière, a déclaré que c'était aux équipes qu'il revenait de demander une enquête de l'Union européenne.

Depuis le dépôt de bilan de Marussia et Caterham l'an dernier, j'ai de réelles inquiétudes quant à la façon dont les choses se passent en Formule 1,” dit-elle.

Cela ne signifie pas seulement que deux équipes de moins participent aux courses durant la saison, mais aussi que des centaines de personnes hautement talentueuses de ma circonscription perdent leur travail et leur niveau de vie.”

C'est pourquoi j'ai plusieurs fois soulevé ce problème à Bruxelles, pour voir s'il y a ici un problème de concurrence auquel répondre.”

La Commissaire en charge m'a clairement fait savoir qu'elle ne pouvait rien faire avant que les équipes elles-mêmes ne déposent une plainte officielle, et que si les équipes pensaient que c'était justifié, elles devraient le faire.”

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Sauber , Force India
Type d'article Actualités